Boulogne-Billancourt : Mille colonnes en soil-mixing soutiennent la gare

Rédaction
21/07/2020

Le chantier de la future gare de la ligne 15 à Boulogne-Billancourt a accueilli la plus grande foreuse d’Europe pour une importante opération de soil-mixing1. L’objectif était de conforter le sous-sol pour accueillir cette infrastructure d’envergure.

Retrouvez cet article dans le numéro 89 de Béton[s] le Magazine.

La future gare Pont-de-Sèvres se situera en bordure de Seine, juste en face de la Seine Musicale.
La future gare Pont-de-Sèvres se situera en bordure de Seine, juste en face de la Seine Musicale. [©Caroline Kim]

Conçue par Soletanche Bachy et baptisée Fundex F5000, la plus grande foreuse d’Europe a travaillé sur le chantier de la future gare Pont-de-Sèvres entre septembre 2019 et mars 2020. Sa mission : renforcer le sol sous le futur terrassement. En effet, la gare sera située en bord de Seine. Le sous-sol est composé de sable sur craie. A une profondeur allant de 15 m à 39 m, la craie a été jugée trop fragile pour accueillir l’infrastructure. La Société du Grand Paris, maître d’ouvrage de l’opération, a donc retenu la solution de soil-mixing proposée par le groupement Horizon, qui réalise le lot T3A (le tunnel de l’Ile de Monsieur à Sèvres jusqu’à la gare de Fort-d’Issy – Vanves – Clamart, deux gares – Pont-de-Sèvres et Issy-RER – et quatre ouvrages annexes). 

Le soil-mixing consiste à

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article