Béton Direct : « Notre objectif est de faire gagner en productivité … »

Sivagami Casimir
14/09/2020

Avec MaxiCube, Béton Direct lance une plate-forme d’achat en ligne de BPE, bêta-testée par Fehr, producteur de béton et nouvel actionnaire de la start-up.

Retrouvez cet article dans le n°85 de Béton[s] le Magazine

Sébastien Hoblingre, directeur de la transformation digitale chez Fehr, et Julien Lebourgeois, fondateur de Béton Direct. [©Béton Direct]
Sébastien Hoblingre, directeur de la transformation digitale chez Fehr, et Julien Lebourgeois, fondateur de Béton Direct. [©Béton Direct]

Lorsque Julien Lebourgeois lance Béton Direct en 2016, il se donne pour mission de moderniser le parcours d’achat des consommateurs de béton. Dans un premier temps, la start-up lyonnaise monte une plate-forme Internet pour les consommateurs occasionnels (particuliers et micro-entreprises). « Le point dur pour cette cible est la difficulté à obtenir rapidement un devis de la part des producteurs de BPE. » Ainsi, l’internaute dispose de son propre espace client. Avec la possibilité de faire ses devis, commander en ligne et même se faire accompagner sur le choix de la référence de béton. La start-up propose aussi des services de livraison, à l’image des “P’tit Cube”. Ces bacs, de 250 l sont livrés sur chantier, puis remplis de béton ou de mortier retardés, utilisables durant 11 h. En fin de journée, un livreur vient récupérer les “P’tit Cube” vides et propres. 

Depuis sa mise en ligne en 2016, le site a su évoluer en fonction de la prise en main des utilisateurs, notamment sur smartphone. Cette année, à l’occasion d’une 3elevée de fonds, Béton Direct annonce l’arrivée d’un nouvel actionnaire. Partenaire depuis 2017, le groupe alsacien Fehr a investi 650 000 €. « Depuis 5 ans, nous sentons que la transformation digitale est une question centrale, explique Sébastien Hoblingre,directeur de la transformation digitale chez Fehr. Acteur du BPE et de la préfabrication depuis 60 ans, nous misons sur l’innovation et, ici, sur le savoir-faire de Béton Direct dans le domaine». A cette actualité s’ajoute une nouvelle étape pour la start-up. En effet, elle se lance désormais à l’assaut du parcours d’achat des professionnels du bâtiment.

De P’tit Cube à MaxiCube

 « Nous avons développé le site MaxiCube, pour la clientèle experte, détaille Julien Lebourgeois. Leurs besoins sont différents. Nous sommes face à des clients, qui savent ce qu’ils veulent. Notre objectif est de leur faire gagner en productivité et de leur permettre de mieux contrôler leurs chantiers de béton. »Le nom de la plate-forme de vente en ligne n’a pas été choisi au hasard. « C’est un clin d’œil au terme “m3” largement utilisé dans le domaine et à notre “P’tit Cube ». »

MaxiCube sera bêta-testé fin 2019 par la dizaine de centrales, appartenant à Fehr et situées dans la région Grand Est. « Les équipes de Fehr sont plutôt impatientes et nous avons en face des clients demandeurs d’un tel outil, poursuit Sébastien Hoblingre. Nous avons des plannings engorgés, des heures où il est difficile de nous joindre… MaxiCube va nous permettre d’améliorer notre service, d’assurer une meilleure traçabilité et d’optimiser notre travail. Nos clients pourront commander 24h/24. »

MaxiCube sera bêta-testé fin 2019 par le groupe Fehr. [©Béton Direct]
MaxiCube sera bêta-testé fin 2019 par le groupe Fehr. [©Béton Direct]

La nouvelle plate-forme se matérialise par un abonnement annuel, par centrale, sans limitation de volume de béton. Elle fonctionne sur une logique de mutualisation. « MaxiCube sera disponible pour tous les bétonniers, explique Sébastien Hoblingre. Ainsi, les mises à jour et évolutions demandées par les utilisateurs, profiteront à tous. »L’interface est personnalisable, aux couleurs de chaque enseigne. L’accès vers la plate-forme d’achat en ligne se fera via le site du producteur de BPE. « A terme, MaxiCube constituera un point d’entrée unique pour tous les achats réguliers de BPE », reprend Julien Lebourgeois. Avec cette solution, Béton Direct compte toucher l’ensemble des segments de marché. Près de 250 centrales utilisent déjà le site pour leurs ventes aux consommateurs occasionnels. Maintenant, le défi est de réitérer l’expérience avec MaxiCube.

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article