Bertrand Collomb est décédé le vendredi 24 mai 2019, dans sa 76e année. De 1989 à 2003, il a été l’emblématique Pdg du groupe Lafarge.

Bertrand Collomb, l’ex-emblématique président de Lafarge, est décédé le 24 mai 2019.
Bertrand Collomb, l’ex-emblématique président de Lafarge, est décédé le 24 mai 2019. [©ACPresse]

Bertrand Collomb est décédé le vendredi 24 mai 2019, dans sa 76eannée. De 1989 à 2003, il a été l’emblématique Pdg du groupe Lafarge, qu’il avait rejoint dès 1975. Puis il en a été le président, jusqu’en 2007, puis administrateur jusqu’en 2012. Bertrand Collomb avait conduit le développement international du groupe. Celui-ci était devenu ainsi n° 1 mondial du ciment, avec une présence dans plus de 80 pays. Dans le groupe Lafarge, Bertrand Collomb avait milité pour le respect des valeurs de développement durable et de l’environnement.

Ancien élève de l’Ecole polytechnique (promotion 1960) et de l’Ecole des mines de Paris (licencié en droit), Bertrand Collomb a obtenu un PhD (docteur en philosophie) de management à l’Université du Texas. De 1966 à 1975, il occupe des postes dans l’administration au ministère de l’Industrie. Là, il est ingénieur du corps des mines à Metz (1966-1970), puis adjoint de Maurice Allègre, délégué à l’informatique. Ce dernier lui confie le développement de l’enseignement de l’informatique en France (1971-1973).

Lafarge, un leader des matériaux de construction

En parallèle, Bertrand Collomb fonde le centre de recherche en gestion de l’Ecole polytechnique. Il en céda la responsabilité à Michel Berry en 1974. Entre 1973 à 1975, il est conseiller technique dans des cabinets ministériels d’Alain Peyrefitte, puis de René Haby (éducation).

En 2015, afin de respecter la limite d’âge usuelle de 75 ans, Bertrand Collomb avait pris la décision de ne pas se représenter à la réélection au conseil d’administration de LafargeHolcim. A cette occasion, Beat Hess, président du conseil d’administration du groupe suisse, avait déclaré : « A diverses positions, Bertrand Collomb a contribué au succès de Lafarge puis, de LafargeHolcim. Sous sa direction, Lafarge est devenu un leader du marché des matériaux de construction. Je souhaite le remercier au nom du conseil d’administration et de tous les collaborateurs ».

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article