BCI : Le biosourcé pour rénover son intérieur

Tom Comminge
31/08/2022

BCI est une entreprise spécialisée dans la rénovation de l’habitat. Elle propose ainsi ses services et ses solutions biosourcées pour répondre aux exigences environnementales, notamment de la RE2020.

D’après BCI, l’une des réponses pour répondre aux réglementations de la RE2020, réside dans les matériaux biosourcés. [©Unsplash]
D’après BCI, l’une des réponses pour répondre aux réglementations de la RE2020, réside dans les matériaux biosourcés. [©Unsplash]

BCI est spécialisée dans la rénovation de l’habitat. Basée à Beynost dans l’Ain, l’entreprise œuvre depuis sa création en 2012 pour répondre aux challenges énergétiques de demain. Et elle s’est rapidement développée pour atteindre un chiffre d’affaires de 20 M€ en 2021. Elle possède aujourd’hui 5 agences situées à Avignon, Bordeaux, Chambéry, Lille et Saint-Etienne. BCI propose ainsi ses services pour le secteur de l’isolation et de la rénovation énergétique. En effet, remettre à neuf sa maison est un enjeu majeur pour la consommation énergétique d’un bâtiment. Utiliser un bon isolant permet de réduire les déperditions thermiques. Et donc de limiter son impact sur l’environnement. D’après BCI, l’une des réponses pour répondre aux réglementations de la RE2020, réside dans les matériaux biosourcés.

L’offre biosourcée de BCI

« Aujourd’hui, il y a une véritable prise de conscience concernant l’isolation des logements, explique Cathy Leureau, technico-commerciale pour BCI. Il y a quelques années, nous devions présenter les avantages de ces isolants pour convaincre nos clients de leur efficacité. Maintenant, proposer des isolants biosourcés est un gage de qualité. »Même si l’utilisation des isolants classiques est répandue, elle peut s’avérer incompatible avec certains matériaux de construction tels que le pisé.

Lire aussi : Dossier : Construction bois et isolation biosourcée, un mariage heureux

Alors que BCI  travaille sur des solutions thermiques et acoustiques qui agissent sur le confort global de l’habitation et leurs qualités environnementales. Elle s’adapte aussi aux pénuries actuelles pour proposer de nouvelles solutions comme la paille de riz. Fabriquée à partir d’un déchet agricole, celle-ci possède les mêmes standards qu’un autre matériau biosourcé. Cependant, BCI utilise aussi la laine de bois, de coton, le lin ou encore la ouate de cellulose, des ressources plus répandues dans le secteur du bâtiment.