Une Bauma 2019 “connotée” béton

Rédaction
11/05/2018

Profitant de la fin des travaux d’agrandissement du Messe München, Bauma réorganise en partie ses zones d’expositions. Ainsi, le salon consacre un secteur extérieur complet aux matériels pour le béton.

Stefan Rummel est le directeur général de Messe München. [©ACPresse]

A peine Intermat s’est-il achevé que tous les regards se portent déjà sur Bauma, dont la tenue est prévue du 8 au 14 avril 2019, à Munich, en Allemagne. Pour cette prochaine édition, le salon annonce une nouveauté d’importance : « Nous avons spécialisé les zones extérieures par activités et l’une d’elles est réservée aux matériels et équipements pour le béton », détaille Stefan Rummel, directeur général de Messe München. Fini la cavalcade incessante à travers les 42,5 ha que représentent les zones extérieures pour visiter tous les stands béton. A présent, les acteurs concernés sont, pour l’essentiel, regroupés. Cette petite réorganisation fait suite à la fin des travaux de construction des deux derniers nouveaux halls (C5 et C6), qui portent à 220 000 m2 les surfaces d’exposition couvertes (réparties dans 18 halls). Ainsi, les visiteurs intéressés par la thématique “béton” pourront concentrer leur pérégrination autour de 4 pôles : les halls B1/C1, les halls B3/C3, la zone centrale “béton” et la zone Nord/Ouest “Coffrages/Echafaudages”.
Dans cette nouvelle configuration, l’édition 2019 de Bauma annonce déjà la présence de 3 400 exposants, dont 120 venus de France et attend quelque 500 000 visiteurs, dont 11 000 Français ! Un nombre en progression constante, puisque par nationalités, hors Allemagne, la France se classe en 4e position, derrière l’Autriche (40 000 visiteurs), la Suisse (24 000 visiteurs) et l’Italie (21 000 visiteurs). Le Canada sera le pays partenaire du salon. « C’est un pays en plein boom au niveau de la construction et en forte progression. » Les nouveautés constituent l’autre point fort du salon. A ce titre, la 12e édition des Awards de l’innovation est en cours. « Les candidats ont jusqu’au 5 septembre prochain pour s’inscrire », rappelle en conclusion Stefan Rummel.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article