Bauma 2013 – Peri : Belles évolutions

Rédaction
22/05/2013

Pas de révolution, mais plusieurs évolutions chez Peri. A commencer par les étais Ergo série D et E qui voient l’apparition de trous en fer à cheval inversé.

Le nouvel étai Ergo de Peri intègre des trous de goupille en fer à cheval.

Le nouvel étai Ergo de Peri intègre des trous de goupille en fer à cheval.

Pas de révolution, mais plusieurs évolutions chez Peri. A commencer par les étais Ergo série D et E qui voient l’apparition de trous en fer à cheval inversé. Une forme qui permet un meilleur contact avec la goupille de blocage. Autre singularité, la béquille devient démontable, permettant de remplacer une partie de l’étai si celle-ci est abîmée.

Une nouvelle console barrage fait aussi son apparition, mais avec une jolie première référence : le barrage de Panama ! Cet élément permet des levées jusqu’à 3,90 m de haut, même en dévers. Il existe en deux versions, fixe ou avec chariot mobile sur crémaillère. Toujours en génie civil, le système modulaire Variokit s’enrichit d’un cintre (poutre treillis), pour encore plus de possibilités constructives.

Peri propose également un service de préfabrication de caissons (vaux) sur mesure, dont la construction est réalisée en Allemagne.

Enfin, le coffreur germanique met en place son portail d’accès clients baptisé MyPeri qui permet de suivre l’avancement des projets au niveau des coffrages. Il a aussi lancé son Manuel sous la forme d’une Apps (iPad et iPhone pour l’heure). En même temps, il a mis en ligne un autre Apps : un calculateur de poussées du béton sur coffrage.