Bases Clean, le “Monsieur Propre” des chantiers

Muriel Carbonnet
04/09/2020

Bases Clean a vu le jour sur une idée d’Hervé Montagne, président du groupe Enygea. Le concept ? Changer les habitudes de nettoyage des équipements sanitaires et lieux de vie sur les chantiers.

Dernière-née du groupe Enygea, Bases Clean est une spécialiste de la propreté sur les chantiers. C’est Jean-Pierre Afonso, qui est à sa tête.
Dernière-née du groupe Enygea, Bases Clean est une spécialiste de la propreté sur les chantiers. C’est Jean-Pierre Afonso, qui est à sa tête. [©Bases Clean]

La crise sanitaire de la Covid-19 fut le contexte idéal pour lancer Bases Clean. Entreprise, dont le mot d’ordre est le “droit à la propreté, partout, pour tous !” Dernière-née du groupe Enygea, Bases Clean est une spécialiste de la propreté sur les chantiers. C’est Jean-Pierre Afonso, qui est à sa tête. Sa mission ? Changer les habitudes de nettoyage des équipements sanitaires et lieux de vie sur les chantiers. “Simple et efficace comme Monsieur Propre”, pourrait être un slogan publicitaire à l’image de la célèbre marque de détergents. Mais c’est aussi et surtout celui de Bases Clean. Une idée du président d’Hervé Montagne, président groupe Enygea, qui a souhaité instaurer « une jurisprudence sur le nettoyage des bases vie sur les chantiers ».

Des recrutements en cours pour renforcer les équipes

Dans le détail : la mission de Bases Clean est d’impulser une standardisation de la désinfection des lieux de vie. « Pour rappel, selon le Code du travail, les sanitaires et les lave-mains doivent être nettoyés et désinfectés au moins une fois par jour. En réalité, les entreprises sont bien loin du compte », peut-on lire dans le communiqué de presse. Et Jean-Pierre Afonso de rapporter :« Les employés du BTP ont le même droit à l’hygiène que les autres travailleurs. Le droit à la propreté, c’est le droit à la désinfection. Ce sujet est très important en temps de crise sanitaire. Mais il faudra préserver cette vision au-delà ». 

Aujourd’hui, Bases Clean recrute pour renforcer le équipes des agences de Fromelles (59) et de Marcoussis (78). L’entreprise compte embaucher 10 à 15 agent(e)s polyvalent(e)s dans les six mois. De plus, un(e) chef(fe) d’exploitation, un(e) chef(fe) d’équipe et un(e) commercial(e) rejoindront l’équipe du Nord. Pour l’agence de Marcoussis, une commerciale a été recrutée. L’objectif ? Traiter 6 à 7 bases vie par agent(e), soit une moyenne de 60 à 80 sites/j nettoyés et désinfectés. Et ce, 5 j/7.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article