Alain Juppé rencontre la filière béton

Rédaction
16/09/2015

Le cycle “Prospectives et réflexions” du SNBPE a vu cette année la présence d’Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat à la primaire Les Républicains en vue de la présidence en 2017…

Alain Juppé - SNBPEDevenu peu à peu un rendez-vous incontournable de la profession, le cycle “Prospectives et réflexions”, initié en 2010 par le SNBPE, a vu cette année la présence d’Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat à la primaire Les Républicains en vue de la présidence en 2017… Il était le 6e invité, après Michel Rocard, Jacques Pélissard (président de l’Association des maires de France au moment de sa venue), Jean-Paul Delevoye (président Conseil économique social et environnemental), Anne Hidalgo (actuelle maire de Paris) et Jacques Attali.

A l’occasion de ce traditionnel déjeuner-débat annuel, organisé le 15 septembre dernier, les professionnels de la filière ont pu échanger avec Alain Juppé sur les pourtours de la ville éco-responsable de demain, ainsi que sur les enjeux et les attentes liés à l’économie circulaire. Alain Juppé a ouvert les débats, en soulignant qu’il était loin d’être un spécialiste du béton, tout en soulignant que « J’ai découvert il y a longtemps que le béton, c’est beau. D’abord à Bordeaux, puis à Marseille, avec le MuCem… »

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac a ensuite salué les efforts de la filière en matière de valorisation, en rappelant le pourcentage élevé de béton recyclé dans les ouvrages (qui s’élève dès à présent à 70 %), ainsi que l’ancrage de la production dans les territoires où les circuits courts sont favorisés. Il n’a pas manqué de resituer l’action positive de la filière béton dans la “nouvelle croissance”, définie comme « circulaire et sobre en ressources rares, nourrie par le recyclage, le réemploi et non le gaspillage ».