ACQPA : Une nouvelle certification

Rédaction
01/02/2017

L'ACQPA vient d'engager une réorganisation de ses référentiels de certification, qui s'appuie en partie, sur le chapitre 11 consacré à la peinture du nouveau Fascicule 65.

Les travaux de révision du Fascicule 651 “Exécution des ouvrages de génie civil en béton” ont modifié en profondeur le chapitre traitant de la mise en peinture des bétons de génie civil. Cette évolution a conduit l’Association pour la certification et la qualification en peinture anti-corrosion (ACQPA) à engager une réorganisation de ses référentiels de certification. Ainsi, la certification des opérateurs en peinture sur béton de génie civil, “option g” est désormais en place. Elle s’appuie, en partie, sur le chapitre 11 consacré à la peinture du nouveau Fascicule 65. Elle s’adresse aux opérateurs de niveau 1 et de niveau 2. Les premières sessions de certification débuteront en mars.

Dans le détail : pour les peintures, a été introduite la définition d’une nouvelle approche performantielle, intégrant la notion de protection de surface des bétons selon les spécifications de la norme EN 1504-2 et du guide d’application GA P18-902 (niveau de performance 2)

Quant aux entreprises d’application, cela a donné lieu à la création d’une nouvelle certification de compétences pour les personnels réalisant la préparation de surface des supports béton, et à la mise en œuvre des peintures.

L’ACQPA offre ainsi aux maîtres d’ouvrage des éléments de prescription fiables et harmonisés, contribuant à l’obtention des performances de protection et de durabilité requises dans le domaine des infrastructures et ouvrages de génie civil.

1Lire article paru dans le Béton[s] le Magazine 68, en p. 63.