2020 : les permis de construire en chute libre

Muriel Carbonnet
29/01/2021

Côté permis de construire, la bonne santé du dernier trimestre 2020 n’a pas compensé la baisse généralisée enregistrée sur l’ensemble de l’année 2020. Le bilan est sans appel : - 14,7 % !

L’année 2020 a vu un recul de 14,7 % des permis de construire. [©ACPresse
L’année 2020 a vu un recul de 14,7 % des permis de construire. [©ACPresse]

Si les logements autorisés à la construction ont progressé de + 15,8 % sur les trois derniers mois de l’année 2020, en comparaison au 3etrimestre, il n’en a pas été de même sur l’ensemble de l’année ! Ainsi, la pandémie de Covid-19 semble aussi avoir infecté les permis de construire, en recul de 14,7 %, par rapport à 2019. En nombre de logements autorisés à la construction, seulement 381 600 ont été enregistrés, soit un recul de 65 800 sur un an… Dans le même temps, on estime que 376 700 logements ont été mis en chantier, soit 28 200 de moins (- 6,9 %) que durant l’année 2019. Et sur le tout dernier trimestre 2020, ceux commencés sont estimés en repli de 8,5 % par rapport au 3etrimestre. Ceci, malgré le redressement continu depuis juillet, qui s’était même accéléré en novembre. 

Les logements individuels sauvent la mise

D’une manière plus précise, ce sont les logements collectifs ou en résidence qui restent très en dessous de leur niveau d’avant la crise. Soit, respectivement – 20 %, – 11 % et – 20 % en octobre, novembre et décembre, en comparaison à la moyenne de décembre 2019 à février 2020. En revanche, les logements individuels font mieux que leur niveau d’avant-crise. Ceci, depuis novembre, avec un joli + 4 %, suivi d’un + 1 % en décembre (versus la moyenne des trois mois précédant le premier confinement).

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article