S'abonner

Six malaxeurs BHS-Sonthofen pour le Tibet

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , .

BHS-Sonthofen a installé six malaxeurs pour produire 3 Mt de BCR d’ici 2019. [©BHS-Sonthofen]

BHS-Sonthofen a installé six malaxeurs pour produire 3 Mt de BCR d’ici 2019. [©BHS-Sonthofen]

Pour le projet d’usine hydroélectrique de Dagu au Tibet, BHS-Sonthofen a installé l’unité de production de béton la plus haute jamais réalisée par le groupe. Perchée à 3 700 m d’altitude. Deux malaxeurs DKX 6.0 ont ainsi débuté leur production le 12 juillet dernier. Et deux mois plus tard, Sinohydro No.9 Engineering Company, l’entreprise chinoise chargée des travaux, a lancé la commande de quatre malaxeurs complémentaires. Les six unités produiront 3 Mt de béton compacté au rouleau (BCR) en 2019 à la fin des travaux. L’ensemble étant dessiné pour produire 160 000 m3/mois de BCC par mois.
Pas moins de 6 m3 sont déchargés par batch, alors que 48 cycles/H sont réalisés par unité. Face à cette cadence, BHS-Sonthofen a renforcé les malaxeurs avec une couche de 28 mm de son revêtement Optilong. Enfin, face au plus faible taux d’oxygène dans l’air, la chaleur des moteurs est plus difficile à extraire. L’industriel a donc équipé ses malaxeurs d’un revêtement extérieur isolant.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Les médaillés de la discipline, construction béton armé. [©CCCA-BTP]
- réagissez

Les Compagnons du Devoir se distinguent aux Olympiades des métiers

A l’occasion de la 45e édition des Olympiades des métiers, à Caen, les jeunes Compagnons du Devoir sont repartis avec 32 médailles. Parmi les vainqueurs, certains intégreront l’équipe de France au WorldSkills Kazan, en Russie, au mois d’août 2019.

De gauche à droite : les représentants de Trecobat et Point.P et Philippe Gruat – président de la Fib et vice-président de la Filière Béton. [©SNBPE]
- réagissez

Et les lauréats de la première édition du concours SNBPE sont…

En partenariat avec Cimbéton, le SNBPE a lancé, en avril dernier, le 1er concours “Bâtiment Durable E+C- 2018”. Ce challenge s’adressait à ses adhérents et avait pour vocation de valoriser les ouvrages, qui répondent aux exigences de l’expérimentation E+C-.

Le musée français de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux a commandé une série de photographies à Raymond Depardon. [©Ville d’Issy-les-Moulineaux]
- réagissez

Raymond Depardon photographie Issy-les-Moulineaux

Déjà photographiée dans les années 1940 par Robert Doisneau, la ville d’Issy-les-Moulineaux l’est à nouveau par un autre grand nom de la photographie, Raymond Depardon.

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 79 est paru