S'abonner

Eqiom : Prêt à relever le Grand Paris

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , , , , .

La carrière de Saint-Eloi a une capacité de production annuelle de 340 000 t. [©Eqiom]

La carrière de Saint-Eloi a une capacité de production annuelle de 340 000 t. [©Eqiom]

Avec le développement de ses sites, Eqiom est prêt à s’investir sur les chantiers du Grand Paris, tout en assurant une maîtrise de ses impacts environnementaux. Les sites de Bayel (10), Saint-Eloi (58) et Vernou (77) représentent, chaque année, 1 Mt de matériaux acheminés vers Paris de façon responsable. A Saint-Eloi, la production de granulats ne génère aucun rejet de CO2. En utilisant uniquement de l’énergie électrique pour l’extraction, Eqiom a aussi réduit les nuisances sonores que pourrait engendrer la carrière. Le site offre une capacité d’extraction de matériaux alluvionnaires siliceux dits “de Loire” de 200 t/h et une production annuelle de 340 000 t. Eqiom utilise les voies ferrées et fluviales pour leur acheminement vers Paris et ses clients, évitant ainsi la circulation de centaines de poids lourds. « Le site de Saint-Eloi confirme l’engagement d’Eqiom de s’inscrire durablement dans les tissus économiques régionaux, explique François Mongeois, directeur Eqiom Granulats Région Nord-Ouest. Nous optimisons ainsi l’approvisionnement en matériaux de nos centrales à béton de la région parisienne avec un impact environnemental proche de zéro et ainsi prétendre à être un acteur majeur des chantiers du Grand Paris. »

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Réalisation de l’entreprise de pose SM2C dans le Gard (30), lauréat de la catégorie “Béton”. [© Monier ]
- réagissez

Monier récompense la “black tendance”

Le fabricant de toitures Monier récompense sept réalisations dans le cadre d’un concours sur le thème des constructions contemporaines avec des toitures aux tons foncés.

Les acteurs du bâtiment et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Ménard, ont signé, le 9 novembre dernier, la charte d’engagement volontaire de la filière bâtiment pour la construction numérique. [©W.Pillard EGF.BTP]
- réagissez

Objectif BIM 2022 pour le bâtiment

Le 9 novembre dernier, les acteurs du bâtiment et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Ménard, ont signé une charte pour la construction numérique.

ACPresse sur les réseaux sociaux

PAVE DROITE 1

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 73 est paru

PAVE DROITE 2

Nos partenaires