Une joint venture XCMG-Schwing serait à l’étude

Rédaction
12/03/2012

Le Chinois XCMG Construction Machinery et l’Allemand Schwing Stetter étudieraient actuellement la possibilité d’une coentreprise, ou d’une prise de contrôle par le Chinois

Selon des informations croisées des agences Reuters et Caixin Online (site d’analyse du marché chinois en anglais), le Chinois XCMG Construction Machinery et l’Allemand Schwing Stetter étudieraient actuellement la possibilité d’une coentreprise, selon Reuters. Selon Caixin, souvent très bien informé sur le marché de l’Empire du soleil levant, XCMG souhaiterait même racheter l’entreprise allemande. Aucune date n’est encore annoncée, mais la Chine pourrait bien faire un nouveau pas de géant dans l’industrie du matériel.