Batimat ouvre ses portes du 4 au 8 novembre, dans le cadre du Mondial du Bâtiment. Le rendez-vous biennal se tient au Parc des expositions de Paris Nord - Villepinte. L’univers du béton y est présent et profite de l’évènement pour dévoiler ses dernières innovations.

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Le monde du Bâtiment se donne rendez-vous tous les deux ans au salon Batimat à Paris. [©ACPresse]
Le monde du Bâtiment se donne rendez-vous tous les deux ans au salon Batimat à Paris. [©ACPresse]

Rendez-vous incontournable de la profession, le salon Batimat se tiendra la première semaine de novembre 2019, au Parc des expositions de Paris – Nord Villepinte. Le béton y sera présent, tant au niveau des matériaux que des matériels. L’occasion de faire une petite présentation des nouveautés annoncées ou attendues. 

Dossier préparé par Yann Butillon et Frédéric Gluzicki

 

Accessoires de Construction : Collaboration avec BT Innovation

Accessoires de Construction commercialise désormais les produits BT Innovation.  [©Accessoires de Construction]

Accessoires de Construction commercialise désormais les produits BT Innovation.
[©Accessoires de Construction]

Accessoires de Construction (AdC) devient le partenaire exclusif de l’Allemand BT Innovation sur le marché français. Et ce, pour les gammes d’aimantation et de coffrages BT. Ainsi que pour celles de coques de serrage. C’est d’ailleurs la nouveauté d’AdC sur le salon. Cette coque de serrage permet de relier des pièces béton les unes avec les autres très vite et à sec. De plus, elle offre une certaine tolérance de réglage, ce qui facilite l’assemblage et améliore l’efficience. La coque de serrage BT est utilisée pour des canalisations, des conteneurs étanches, des puits, des éléments de plafond, de plancher, ainsi que des éléments muraux pour le BTP. Elle existe en 3 formats (M12, M16 et M20) et bénéficie d’un Agrément technique européen.

Alphi : Horizontal et vertical

La TopTable élargit l’offre des coffrages horizons d’Alphi. [©Alphi]

La TopTable élargit l’offre des coffrages horizons d’Alphi.
[©Alphi]

Innovation 2019, la TopTable d’Alphi est destinée au coulage de balcons et de planchers. Equipée de têtes pliantes auto-bloquantes, elle offre une réduction des temps de montage, de décoffrage et de manutention. Parmi ses atouts figurent une grande durabilité, grâce à la structure secondaire faite de poutrelles en aluminium AL100, et un encombrement réduit. Bénéficiant du système de sécurité collective AlphiSafe, la TopTable est proposée en 3 largeurs (3 m, 4 m et 4,50 m) et 2 profondeurs (1,95 m et 2,50 m). Alphi dévoile aussi son nouveau système de coffrages VerticAL, dans le cadre d’un partenariat exclusif avec Jean Four Eurobresse. Ce coffrage manuportable à châssis aluminium renforcé est conçu pour la réalisation de voiles, longrines, soubassements... Les panneaux peuvent être utilisés à l’horizontale comme à la verticale. Lancé en 2018, l’étai Névo se caractérise par une numérotation gravée sur la coulisse, qui simplifie le réglage à la bonne hauteur. En acier, il est protégé contre la corrosion par le procédé Sendzimir (galvanisation en utilisant de l’aluminium dans le bain de zinc).

ATDV : Ligature automatique

Le Pisto40-MK est la nouvelle génération de pistolets à ligaturer d’ATDV.  [©ATDV]

Le Pisto40-MK est la nouvelle génération de pistolets à ligaturer d’ATDV.
[©ATDV]

ATDV présente le Pisto40-MK, un pistolet à ligaturer de nouvelle génération. Cet outil permet de lier des armatures et des gaines électriques d’un diamètre de 12 mm à 40 mm. Léger et ergonomique, il est très facile à utiliser. Axée sur le confort du travail, son utilisation évite les douleurs aux poignets, liées aux mouvements répétés. Le Pisto40-MK est cinq fois plus rapide qu’une ligature manuelle. La batterie coulissante, plus performante (18V - 4 A/h), permet l’augmentation du nombre d’attaches, jusqu’à 5 000 par charge de batterie. Il est possible de rajouter une rallonge au sol, permettant de travailler debout. L’actionnement de la commande électronique sur la rallonge engendre une ligature.

Bati’Nov.Tech : L’armoire numérique et le pistolet 2D

L’Arpete de Bati’Nov.Tech est une armoire numérique de chantier, connecté sur le cloud.  [©Bati’Nov.Tech]

L’Arpete de Bati’Nov.Tech est une armoire numérique de chantier, connecté sur le cloud.
[©Bati’Nov.Tech]

Bati’Nov.Tech est la filiale innovation de Gocel, un groupe messin spécialisé dans le chauffage-plomberie... Mais ses origines ne l’empêchent pas de présenter deux innovations majeures, qui devraient faire le bonheur de bien des chantiers. Au point d’avoir décroché deux Awards Innovation ! Ainsi, le Pistolet 3P est un outil de traçage à utiliser pour marquer les emplacements des réservations à créer sur dalle béton. Avec le Pistolet 3P, les coordonnées des points sont récupérées depuis un plan numérique et intégrées à l’aide d’une carte mémoire SD. La mise en place de 3 bornes permet de recréer un repère local sur la dalle en 2D. Une fois le pistolet étalonné, il ne reste plus qu’à se laisser guider par l’écran de contrôle. Sachant que la gâchette, qui déclenche la bombe de peinture (intégrée au pistolet) ne pourra être actionnée que si l’on est bien positionné. La précision de positionnement est de l’ordre du centimètre. La seconde innovation s’appelle Arpete. Il s’agit d’une armoire numérique de chantier dotée d’un écran tactile de 40 pouces et d’une connexion 4G. Elle permet de visualiser différents documents, tels que plans, comptes rendus, notices techniques... Elle est compatible avec la plupart des liseuses BIM et DAO du marché. L’Arpete est synchronisée avec ce cloud et récupère les documents en temps réel. Equipée d’une caméra, de haut-parleurs et d’un micro, elle autorise les visioconférences. L’armoire mesure 1,90 m de haut, 1,05 m de large et 17 cm de profondeur. Etanche à l’eau et à la poussière, elle pèse 65 kg. L’écran tactile est protégé par un verre sécurit de 8 mm. Ses prises extérieures de 220 V permettent de brancher des petits appareils électriques. A découvrir de toute urgence !

Beal International : Voir dans la nuit

Le Bealstone Photo-luminescent peut être éclairé pendant 8 h, après seulement 10 mn d’exposition.  [©Beal International]

Le Bealstone Photo-luminescent peut être éclairé pendant 8 h, après seulement 10 mn d’exposition.
[©Beal International]

Beal International met en avant Bealstone Photo-luminescent. Un revêtement minéral Terrazzo/Granito pour sols, murs et mobiliers. Le tout au service des hôtels, des restaurants, de la maison particulière. Tant pour le domaine public que pour le domaine privé, ce revêtement de sol permettra à tout individu de retrouver son chemin dans l’obscurité. Une exposition à la lumière pendant 10 mn garantit au revêtement Bealstone d’être photo-luminescent pendant 8 h. Cette technicité offre non seulement plus de sécurité, mais permet aussi de trouver des opportunités importantes dans le secteur de la décoration. Plusieurs couleurs sont disponibles, aux possibilités infinies.

By Béton : Et si on parlait béton ?

Une petite partie d’échecs connectée en béton ? [©ACPresse]

Une petite partie d’échecs connectée en béton ?
[©ACPresse]

La filière béton prend position sur Batimat à travers l’entité By Béton. Au programme, un cycle d’une quarantaine d’interventions sur les sujets, qui animent les professionnels de la construction. La réduction de l’empreinte carbone, la digitalisation, l’économie circulaire, le recyclage des bétons, la construction de la ville de demain, la formation et l’apprentissage sont autant de sujets abordés (programme à découvrir en détail sur www.acpresse.fr). Architectes, bureaux d’études, enseignants, collectivités, entreprises, industriels, start-up du CementLab et associations professionnelles assurent ces interventions, au sein d’un espace “vintage”. En effet, By Béton a choisi de faire la part belle au réemploi, en choisissant Emmaüs pour l’habillage et la décoration de son stand. Au-delà des mini-conférences, By Béton invite les visiteurs à vivre deux expériences : la découverte d’un échiquier en béton connecté et l’impression d’une forme complexe dans du gel avec la start-up du So Liquid.

Cype Ingenieros : Le cycle de vie entre dans le BIM

Cype Ingenieros présente le logiciel Elodie BIM [©CypeIngenieros]

Cype Ingenieros présente le logiciel Elodie BIM [©CypeIngenieros]

Cype Ingenieros a développé Elodie BIM, un logiciel d'analyse de l'impact environnemental sur l'ensemble du cycle de vie des bâtiments. Accompagné du module Elodie du CSTB, ce logiciel intègre l'étude de l'expérimentation E+C-et de la prochaine réglementation RE 2020. Cette application est incluse dans le flux de travail Open BIM, via le format standard IFC.
Dans la perspective d’une généralisation du dispositif de conception de bâtiments à énergie positive et bas carbone à l’horizon 2020-2025, Elodie BIM facilite la réalisation des études sur l’analyse du cycle de vie (ACV) dans un flux collaboratif Open BIM. Ce flux réunit autour de la maquette numérique l’architecte, le thermicien, l’économiste de la construction. Ainsi que tous les acteurs de la conception, exécution et maintenance du projet, de façon à regrouper leurs contributions au bilan ACV du projet. Il s’agit du premier logiciel ACV, permettant en même temps l’intégration de modèles 3D au format IFC, celle de fichiers Rset et de jeux de métrés ouverts.

Diam Industries : Disques efficaces et longue durée

La nouvelle table ClassPluss de Diam Industries.  [©Diam Industries]

La nouvelle table ClassPluss de Diam Industries.
[©Diam Industries]

Diam Industries expose la large gamme de ses produits diamantaires pour la construction. Parmi eux, le disque diamant X-Force, la couronne diamant SD6, la découpeuse thermique EC741S et la scie sur table Classplus, qui figurent tous au rang des dernières évolutions technologiques de la marque.
Le disque X-Force bénéficie de segments à grains diamants alignés, permettant une pression et une usure uniforme des grains. Ainsi, la performance de coupe est optimisée, et la durée de vie du disque prolongée. 
Quant à la scie sur table ClassPluss, elle s’appuie sur un moteur puissant pour réaliser toutes tailles de sciage. La profondeur de coupe est réglable, aidée en cela d’un laser de guidage. Quant au rail de guidage, il est équipé d’une voie en acier inox interchangeable. La tête de coupe est aussi inclinable à 45°.

Edilteco France : Chape légère

Edilteco a développé une chape légère nommée XXs.  [©Edilteco]

Edilteco a développé une chape légère nommée XXs.
[©Edilteco]

Edilteco lance sa chape légère XXs. Cette dernière est prête à l’emploi et compatible avec tous les revêtements de sol. Fibrée, elle permet  l’affaiblissement acoustique des sols, tout en ne les surchargeant pas. En effet, comparée à une chape traditionnelle, elle est 50 % plus légère. La XXs doit cette qualité à la présence de billes de polystyrène vierge expansé et enrobées de l’adjuvant EIA (Ø 2-3 mm).
De plus, cette nouvelle chape admet une épaisseur d’application minimale de 1 cm (en pose adhérente sur béton). Sa simplicité d’utilisation et son faible poids lui permettent d’être utilisée comme chape adhérente ou désolidarisée. Mais aussi pour des rattrapages de niveaux, des formes de pentes et pour la mise à niveau des planchers. Côté isolation phonique, ses performances en matière d’affaiblissement acoustique (17 dB en épaisseur 5 cm) présentent une absorption efficace des bruits de chocs (talons, chute d’objets, déplacement de meubles…).

Ekistack : Des cales à goupille

Les cales fixées avec une goupille permettent une facilité et une sécurité de mise en œuvre.  [©Ekistack]

Les cales fixées avec une goupille permettent une facilité et une sécurité de mise en œuvre.
[©Ekistack]

Fabriquées en France, les cales de répartition de charge d’Ekistack ont désormais la possibilité d'être utilisées avec une goupille, qui sécurise la pose de l'étaiement. Et ce, en empêchant la cale de tomber sur le compagnon au cours de sa manipulation.
De nos jours, les monteurs utilisent un marteau et des clous pour fixer la cale en bois. Rien ne leur permettait de faire ces gestes sans risque. Cette goupille facilite ainsi la mise en place d'une cale en partie supérieure de l’étaiement. En général, absente en raison de difficultés de mise en œuvre, la cale d’Ekistack évite l’utilisation d’un outillage supplémentaire. Et facilite la manœuvre, à un coût très faible. Les goupilles et les cales peuvent être utilisées avec toutes les marques d'étaiement.

Fixinox : Fixation en situation sismique

L’ensemble des éléments Fixinox est utilisable dans le BIM.  [©Fixinox]

L’ensemble des éléments Fixinox est utilisable dans le BIM.
[©Fixinox]

Fixinox expose sa gamme de fixations d’éléments non structuraux en condition sismique. Des fixations surtout développées par la marque pour les situations de crise. Elles permettent de réaliser les reprises du poids, au vent et séisme. Tout en facilitant la pose et en garantissant une tolérance de mise en œuvre et un réglage en 3D. Elles permettent aussi la libre dilatation des panneaux béton. Tout en respectant l’isolation continue par l’extérieur, réduisant d’autant l’impact thermique des fixations.
De plus, Fixinox propose une aide pour les différentes étapes de dimensionnement et de qualification, grâce à la modélisation BIM détaillée des chantiers. L’industriel peut aussi réaliser le pré-dimensionnement, le calcul analytique et le dimensionnement par simulation EF.

Hussor : Gain de temps d’exploitation

Le système Ergoform d’Hussor a décroché un Award Innovation.  [©Hussor]

Le système Ergoform d’Hussor a décroché un Award Innovation.
[©Hussor]

Le principe Ergoform a valu un Award Innovation à Hussor. Ce système est destiné à combattre la pénibilité sur chantier et de développer la sécurité, tout en augmentant la productivité dans l’utilisation des coffrages. Ainsi, Ergoform comprend un châssis, servant de support et de lest à un train de 3 banches de type H10 ou H12. A pilotage automatisé, ce châssis assure le réglage vertical et l’ajustement de la position des banches. En même temps, il supprime les outils classiques de mise en œuvre ou d’accès (barre à mine, échelle, clef à main, huile de décoffrage, lest...). Même l’élingage se fait depuis le sol. Sur les banches prennent place des écrous à débrayage intégré, des systèmes d’assemblage latéraux rapides, des positionneurs de banches. Enfin, un escalier d'accès extérieur complète le dispositif pour un confort optimal de travail.
In fine,l’Ergoform permet un gain de temps d’exploitation de 25 %, en comparaison à une utilisation classique des outils coffrants.

Layher France : A partir de matériaux recyclés

 Layher lance sa BatiCale. [©Layher]

Layher lance sa BatiCale.
[©Layher]

En général, un bout de basting fait souvent office de cale sur chantier... Aujourd’hui, Layher France innove avec une cale armée réalisée à partir de matériaux recyclés. Baptisé BatiCale, cet accessoire peut être utilisé sur tous les types de sol. Il offre une capacité portante de 10 t.
Côté pratique, les cales Layher sont empilables grâce à leur système d’ergot breveté. Aucun clou n’est nécessaire pour fixer les platines. Trois zones d’appui sont possibles et une cale peut accepter jusqu’à 2 platines.
L’autre innovation s’appelle Flexbeam. Il s’agit d’un système de poutres éclissables en aluminium et d’étriers, permettant la construction de plates-formes suspendues. Les poutrelles offrent une capacité de charge 3 fois supérieure aux modèles acier existants… Elles disposent de jeux de perforations pour la mise en place des étriers à différents niveaux. Ces derniers permettant la suspension, le réglage et l’amarrage à l’ouvrage. Le système Flexbeam est en mesure de recevoir tous types de structures (échafaudages, bois, passerelles…).

Mabamure - Siib : Plus économique

La Rézaboîte permet de réaliser des réservations pour le passage des gaines techniques.  [©Mabamure]

La Rézaboîte permet de réaliser des réservations pour le passage des gaines techniques.
[©Mabamure]

Exposant sur le stand de DS Smith Plastics, Mabamure présente sa gamme de produits Rézaboîte, distribuée sous l’entité Siib France.
La Rézaboîte est une boîte de réservation sur mesure, qui permet de réaliser des traversées de plancher, pour le passage des gaines techniques. Lors de l’intervention des lots techniques, le couvercle, les entretoises intérieures et la paroi sont décoffrés, afin de faciliter le passage des gaines.
La gamme Rézaboîte compte des solutions pour les dalles, les prédalles, les paliers, les réseaux, les voiles. Et des produits spécifiques, tels que la Rézaboîte Galette et la Rezaboîte Girafe.
Sur le salon, Mabamure présente la dernière évolution de sa gamme, la Rézaboîte Voile dans sa version éco. Il s’agit du même concept, mais livré à plat, dans une version à monter et à usage unique. Cette nouvelle version, plus facile à transporter, se propose à un prix plus économique que sa version classique.

National Flooring Equipment : Un outil, deux possibilités

L’Helix peut être utilisé comme surfaceuse ou rectifieuse.  [©National Flooring Equipment]

L’Helix peut être utilisé comme surfaceuse ou rectifieuse.
[©National Flooring Equipment]

Pour sa première participation à Batimat, l’Américain National Flooring  Equipment met en avant une machine multi-fonctions. A la fois rectifieuse et surfaceuse de sols, l’Helix est destinée aux artisans, ayant besoin d’un outil modulaire. Doté d’un moteur électrique 230 V, cet équipement permet de travailler avec un aspirateur banché sur une même ligne électrique. Il bénéficie de deux vitesses de rotation - 400 tr/mn et 1600 tr/ mn - permettant ainsi à ses utilisateurs de travailler avec des outils diamant ou des patins résine.
La caractéristique principale de l’Helix est la possibilité de l’utiliser en rectifieuse, avec un mono-plateau Ø 400 mm et en surfaceuse avec un système planétaire passif avec trois satellites. Ces derniers atteignant toutes les surfaces, même les légers creux sur un sol bosselé. Ce changement d’outils a été optimisé avec des têtes retournables, des plateaux interchangeables et un système magnétique de fixations des patins.

Peri : Le futur du coffrage de dalle

SkyMax constitue une nouvelle approche du coffrage de dalles pour Peri. [©ACPresse]

SkyMax constitue une nouvelle approche du coffrage de dalles pour Peri.
[©ACPresse]

Dévoilé à Bauma, le SkyMax débarque pour la première fois sur un salon en France. Dernier-né de la marque Peri, ce coffrage pour dalles s’articule autour de panneaux coffrants de 2 m x 1 m, déclinés en deux versions : une classique cadre aluminium et CP bakélisé, ou un inédit cadre et peau composite. Mais l’originalité du système vient de la tête de décintrement, qui donne une méthode à la phase de décoffrage : on réalise l’opération par petites zones. Ainsi, ce dispositif assure le remplacement logique et sécurisé des étais de coffrage par des étais de séchage.
Le système SkyMax est aussi taillé pour le futur de par l’utilisation de la technologie RFID. En effet, sur les panneaux en aluminium, ces dernières permettront à l’avenir de prendre en charge les processus logistiques, via une application correspondante.

PRB : Large gamme de mortiers

Le Répar Pierre TF/TM - DF/DM de PRB permet d’effectuer des réparations sur des façades de pierre.  [©PRB]

Le Répar Pierre TF/TM - DF/DM de PRB permet d’effectuer des réparations sur des façades de pierre.
[©PRB]

Produits de Revêtement du Bâtiment (PRB) expose sa large gamme de produits, avec quelques nouveautés. Comme le Répar Pierre TF/TM - DF/DM. Ce mortier a été conçu pour la réparation des pierres naturelles en fines et fortes épaisseurs. Il permet aussi le jointoiement et la réparation des joints de maçonneries de pierres de taille. PRB en présente quatre versions pour les pierres dures et tendres, de grain fin et moyen. Le Répar Pierre TF/TM -DF/DM s’utilise sur les murs intérieurs et extérieurs en rénovation. Il est disponible en 12 teintes et en sac de 20 kg.
Dans le même temps, la marque dévoile ces PRB Scel Calage et Calage PR, des mortiers de scellement haute performance. Le second étant la version à prise rapide du premier. Ces mortiers sont destinés à être utilisés en zones soumises à des eaux agressives (sulfates et eau de mer).

Skako Concrete : Haute performance

Le Rotoconix est le malaxeur haute performance de Skako Concrete. [©Skako Concrete]

Le Rotoconix est le malaxeur haute performance de Skako Concrete.
[©Skako Concrete]

Skako Concrete profite de Batimat, salon sur lequel il est présent, pour mettre en avant son Rotoconix. Ce malaxeur haute performance se caractérise par la présence de 3 principes de mélange, réunis au sein d’une même cuve de forme conique.  Le premier principe concerne la cuve elle-même : celle-ci est tournante. Dedans prennent place un outil dispersif et une vis convective. Ce trio garantir un malaxage efficace des bétons et des mortiers, quel qu’en soit le type, et avec les meilleurs résultats qualitatifs.
L’utilisateur peut jouer sur la vitesse de rotation des outils et le sens de rotation de la cuve. Ceci, pour un malaxage homogène, que la cuve soit pleine ou très peu remplie.
Enfin, le Rotoconix simple d’utilisation et facile à nettoyer, ce qui en fait un outil des plus ergonomique.

Vracs de l’Estuaire : Une première fois

L’usine cimentière de Vracs de l’Estuaire est installée dans le port du Havre. [©Vracs de l’Estuaire]

L’usine cimentière de Vracs de l’Estuaire est installée dans le port du Havre. [©Vracs de l’Estuaire]

Vracs de l’Estuaire constitue la première filiale non africaine du groupe cimentier marocain Cimat-Cimaf. L’entité est implantée au Havre (76). L’usine cimentière est en service depuis juin 2016, produisant une gamme de quatre ciments, à partir d’un clinker importé du Maroc.
La production bénéficie aujourd’hui du droit d’usage de la marque NF et vise une production de 270 000 t pour l’année 2019. De quoi approvisionner sa zone de chalandise, qui se développe sur 300 km autour du Havre.
Présent pour la première fois à Batimat, Vracs de l’Estuaire cherche à mieux se faire connaître, d’autant que ses ambitions sont fortes. Tout d’abord atteindre une production de 600 000 t, avant l’ouverture d’une seconde usine, dans le Sud de la France.

Wacker Neuson : La vibration est dans le sac

Wacker Neuson lance l’ABCe, une aiguille vibrante alimentée par une batterie logée dans un sac à dos. [©Wacker Neuson]

Wacker Neuson lance l’ABCe, une aiguille vibrante alimentée par une batterie logée dans un sac à dos.
[©Wacker Neuson]

L’ACBe de Wacker Neuson est la première aiguille vibrante alimentée par une batterie intégrée dans un sac à dos. Ce dernier est développé en partenariat avec Deuter, spécialiste allemand du sac à dos, bien connu des randonneurs.  Outre la batterie, ce sac intègre le convertisseur de fréquence. Ainsi, l’opérateur travaille sans bruit, ni émission polluante, tout en bénéficiant d’une totale autonomie dans ses déplacements. La batterie Li-ion 48V est identique à celle des plaques vibrantes et pilonneuses électriques de la marque. Le moteur électrique est sans entretien, ni pièce d’usure. L’ABCe est donc un équipement “tout-en-un”, économique et flexible. Wacker Neuson donne le choix entre 2 longueurs de gaine (1,50 m ou 3 m) et 3 diamètres de têtes d’aiguille (38, 45 ou 58 mm), en fonction des spécificités de chaque chantier.

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article