Setec Lerm : « Le béton ancien a été jeune, un jour…»

Frédéric Gluzicki
18/01/2023

Setec Lerm est identifié comme un laboratoire d’analyses des matériaux. Mais il propose un spectre d’activités bien plus large, comme le détaille Mélanie Castel Beaugelin, sa nouvelle directrice générale.

Mélanie Castel Beaugelin est la directrice générale de Setec Lerm, depuis le mois de juin 2021. [©ACPresse]
Mélanie Castel Beaugelin est la directrice générale de Setec Lerm, depuis le mois de juin 2021. [©ACPresse]

Le Lerm a rejoint Setec il y a déjà quelques années… Mais qu’est-ce que le Lerm aujourd’hui ?

Le Lerm est à la fois un bureau d’ingénierie et de conseil de la construction et un laboratoire d’analyses des matériaux. L’un étant adossé à l’autre.

Par nature, le Lerm s’intéresse aux matériaux minéraux et à tous les constituants du béton et, par extension, aux bétons neufs, comme anciens. Une activité toujours en plein essor, sachant que nous sommes en train de nous équiper de nouvelles presses, afin d’augmenter la capacité de notre offre pour réaliser davantage d’essais dans le domaine de la construction. Pour autant, nous n’oublions pas les autres matériaux de construction. Ainsi, nous avons développé un pôle “chimie organique”, dont la vocation est d’effectuer des analyses de matériaux utilisés en second œuvre.  

Plus dans le détail, quelles sont les différentes spécialités du Lerm ?

L’expertise autour des ciments constitue notre domaine de prédilection historique. C’est l’héritage du Cérilh1, laboratoire d’origine des fondateurs du Lerm. En toute logique, nous nous intéressons

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement