Édito

Environnement, environnement

Environnement. Cette donnée est aujourd’hui essentielle - et incontournable - dans les industries de l’extraction et de la production de matériaux de construction. Aucun process industriel n’y échappe, ce qui en soi est une très bonne chose. Sous le vocable “environnement” se cachent des démarches aussi différentes que la préservation des ressources - matières premières comme éléments nécessaires à leur production ou à leur transformation -, la valorisation des déchets, la réduction de la pollution ou la protection des espèces animales ou végétales. A travers les sujets présents dans les pages de ce numéro double de CBPC (910/911), nombre de ces aspects sont abordés, en particulier dans le dossier Grand Angle (p. 26), dont c’est le fil conducteur.
Pour sa nouvelle usine cimentière de Montoir-de-Bretagne, en façade Atlantique, le Français Kercim fait aussi le choix environnemental (p. 44). A Taïwan, Asia Cement a opté pour un système de transport très écologique de ses granulats via une bande transporteuse de 30 km à travers la montagne (p. 56). En France, de nouveau, RVA redonne une seconde vie aux scories salines d’aluminium (p. 58). Enfin, Lafarge a réhabilité de manière exemplaire ses carrières de l’Est du Kenya, les transformant en magnifiques réserves naturelles (p. 62). Quant à Cemex, il pouponne sur treize de ses cimenteries mexicaines les espèces végétales pour favoriser la biodiversité (p. 64).
Des sujets parfaits pour se mettre au vert.

Frédéric Gluzicki
Directeur de la publication

FOCUS : Bauma 2013 et Powtech 2013, le tour des salons

ENTREPRISE : Gica, un groupe algérien aux normes internationales

GRAND ANGLE : Les cimentiers à l’heure du développement durable

REPORTAGES : Vicat, un nouvel horizon en Inde

REPORTAGES : Kercim, un nouveau cimentier français

SAVOIRS : Le laitier de haut fourneau moulu

25,00

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?