Édito

Vers toujours plus de vert

Le végétal est dans l’air du temps. Depuis des années, il nous est conseillé de “Manger cinq fruits et légumes par jour”. Ça, c’est pour être en meilleure santé. Il faut aussi bouger, c’est-à-dire “Pratiquer un sport”. De la même manière, le célèbre “Buvez, éliminez” s’inscrit dans la démarche. Et depuis bien longtemps qu’il faut “Vivre sans tabac” (bien que ce soit une plante verte, au départ...).

L’habitat n’échappe pas à ce diktat. Indispensables pour la construction, les matériaux traditionnels (béton, brique...) sont attaqués de toute part, à cause de son empreinte carbone. Même si l’on oublie un peu vite que le manque d’isolation d’une très petite partie des habitations actuelles engendre un terrible gaspillage des ressources énergétiques. Gaspillage, lui aussi grand émetteur de gaz à effet de serre... Qu’à cela ne tienne, d’autres matériaux cherchent à occuper le terrain. Des matériaux d’origine végétale ou, a minima, biosourcés. A travers cette approche, les industriels ne font rien d’autre que de répondre aux attentes des utilisateurs finaux, des prescripteurs, des maîtres d’œuvre.

Ainsi, le chanvre a le vent en poupe [lire pp. 24, 46 et 64]. Il est utilisable sous la forme de laine isolante ou comme “granulats” pour réaliser des bétons et autres enduits. De même, le bois est considéré par nombre d’architectes comme une alternative viable pour la construction de maisons individuelles et même de bâtiments de plusieurs étages [lire p. 40].

Enfin, les isolants plus classiques se veulent aussi plus vertueux, en allant vers des matières premières “écosourcées” [lire p. 28]. Pour des bâtiments toujours plus bas carbone.

Frédéric Gluzicki

Directeur de la publication

LE DOSSIER. Batimat : Noces de diamant.

EN PERSPECTIVE.  Saint-Gobain : Isover et Placo se rapprochent.

REFERENCES. Paris : Un centre dernier “Cri”.

ENVIRONNEMENT. Placoplatre : La seconde vie des plaques de plâtre.

SAGA DES ISOLANTS. Chanvre : Un matériau boosté par le succès des isolants biosourcés.

FOCUS. Fixations pour bardage.

EXPERTISE. Les bétons végétaux : Potentiels techniques et performances environnementales.

18,00

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?