Le béton est d’abord connu pour sa couleur grise. Désormais, il se colore et se montre. Depuis 2011, le Synad a inclus dans son périmètre les colorants. Et propose ici un état des lieux des différents pigments permettant de mettre en couleur les bétons.

e béton brut s’affiche de plus en plus. La teinte choisie permet d’en tirer  la quintessence esthétique.
Le béton brut s’affiche de plus en plus. La teinte choisie permet d’en tirer la quintessence esthétique. [©ACPresse]

Quelles sont les deux grandes familles de pigments ?

Il existe deux familles de pigments de coloration : les “naturels” et les “synthétiques”. Cet article se focalisera surtout sur l’utilisation des pigments synthétiques, les plus utilisés pour la coloration des bétons. Ces pigments sont obtenus à partir

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article