L’IMT Nord Europe lance la chaire Cirval pour la valorisation des déchets

Tom Comminge
01/06/2022

L’IMT Nord Europe lance la chaire Cirval pour accélérer la valorisation des déchets dans le secteur de la construction. Pour l’occasion, il a réuni une dizaine de partenaires.

L'IMT Nord Europe lance Cirval pour favoriser le recyclage des déchets. [©IMT Nord Europe]
L’IMT Nord Europe lance Cirval pour favoriser le recyclage des déchets. [©IMT Nord Europe]

Le 13 mai dernier, l’IMT Nord Europe a inauguré la Chaire industrielle d’innovation et de recherche pour la valorisation des matériaux alternatifs (Cirval). L’établissement a réuni une dizaine de partenaires, dont la fondation et l’institut Mines-Télécom, Terenvi, Euro-Vert ou encore Biosynergie. Cela, dans le but d’accélérer la valorisation des déchets dans le secteur de la construction. En effet, c’est un enjeu incontournable pour préserver l’environnement, mais aussi le porte-monnaie. Et pour y répondre, l’IMT Nord Europe a identifié trois thématiques de recherche. A savoir, la mise en œuvre d’éco-liants et d’éco-matériaux alternatifs biosourcés, les études prospectives pour la valorisation des déchets et l’optimisation énergétique. L’institut s’intéresse aussi au traitement des sols. Chercheurs et industriels travailleront en collaboration pendant 5 ans pour trouver des solutions, qui répondent aux besoins des entreprises du secteur. Sans négliger les enjeux des politiques de développement durable.

L’IMT Nord Europe œuvre pour la valorisation des déchets

« Avec cette nouvelle chaire, nous nous positionnons comme un partenaire privilégié, déclare Alain Schmitt, directeur de l’IMT Nord Europe. A la fois des entreprises industrielles, mais aussi des pouvoirs publics en permettant d’identifier des réponses durables à des enjeux de transmission incontournables. » De plus, l’IMT Nord Europe s’est déjà illustré pour ses programmes de recherche sur la thématique de l’économie circulaire. En effet, plusieurs chaires témoignent de l’implication de l’institut.

Lire aussi : Convention de mécénat entre IMT Mines Alès et HeidelbergCement France

Notamment le projet Ecosed, qui vise à développer la valorisation des sédiments pour les intégrer dans des ouvrages et produits du génie civil. La chaire Ecocirnov démontre aussi cet engagement. Elle prévoit d’augmenter le taux de recyclage des déchets ménagers ou industriels. Cela, afin d’obtenir une plus grande valeur ajoutée dans l’utilisation de certains produits déjà valorisés. Enfin, le programme Reconvert souhaite contribuer à intégrer la démarche de déconstruction sélective des bâtiments. Mais aussi à organiser les flux de produits et matériaux, qui en sont issus pour un meilleur réemploi à une échelle locale.