Edmond Souvignet, le fondateur d’Alphi, s’en est allé

Muriel Carbonnet
15/06/2022
Modifié le 16/06/2022 à 09:32

La société Alphi a annoncé le décès d’Edmond Souvignet, fondateur de l’entreprise, qu’il avait transmise à ses fils Alexandre et Philippe.

Edmond Souvignet, fondateur de la société de coffrages Alphi.
Edmond Souvignet, fondateur de la société de coffrages Alphi.

C’est par le biais des réseaux sociaux que la société Alphi a annoncé le décès d’Edmond Souvignet, fondateur de l’entreprise, le 14 juin 2022. « A la fois technicien et visionnaire de l’avenir du coffrage, Edmond Souvignet avait fondé son entreprise en 1995, lui donnant les prénoms de ses fils Alexandre et Philippe, pour créer Alphi. Une preuve d’amour et de confiance. Preuve renouvelée quelques années plus tard lors de la transmission d’Alphi aux deux frères », rappelle le communiqué.

Dès l’origine d’Alphi, Edmond Souvignet s’était engagé vers une conception novatrice et humaine du coffrage, dans une démarche du “prendre soin” tant des collaborateurs que des opérateurs sur les chantiers. Cette vision et ces valeurs continuent aujourd’hui à être portées par ses fils.

Le prendre soin d’Alphi

Alexandre Souvignet l’a très bien expliqué dans un entretien exclusif accordé à Béton[s] le Magazine, paru dans le n° 97 en novembre 2021 (à découvrir ici). C’est cette même approche qui permet à Alphi de poursuivre son développement aussi bien à l’international que sur le territoire français.

A un titre plus personnel, en qualité de journaliste de la presse technique, j’ai croisé Edmond Souvignet à de nombreuses reprises durant sa carrière professionnelle. Je me rappelle d’une personne passionnée, exigeante, explicite, attentive, à l’image de son entreprise et toujours très professionnelle. Une personnalité forte et attachante à la fois.

L’équipe de Béton[s] le Magazine se joint à moi pour apporter notre soutien à la famille Souvignet et aux “Alphengers”, c’est-à-dire aux collaborateurs d’Alphi, comme ils se sont baptisés eux-mêmes.

Frédéric Gluzicki