Coffrages : Mettre le béton en forme

Yann Butillon
17/08/2020

Quoi de neuf dans le domaine du coffrage et de l’étaiement ? Quelles sont les offres actuelles des constructeurs de ces types de matériels ? Les nouveautés annoncées ou lancées sur Bauma ou Batimat sont-elles arrivées dans les parcs ? Autant de questions qui devraient trouver leur réponse dans ce dossier spécial.

Retrouvez ce dossier dans le numéro 89 de Béton[s] le Magazine.

Comat bénéficie de l’exclusivité de la vente des produits Hussor dans le Sud de la France.
Comat bénéficie de l’exclusivité de la vente des produits Hussor dans le Sud de la France. [©Hussor]

Elément central de la construction, les coffrages se sont faits, au fil du temps, plus légers, plus modulaires et de plus en plus sécurisés. Focus sur quelques acteurs du marché et sur les produits proposés par l’ensemble des industriels.

Dossier préparé par Yann Butillon

Alphi : A l’écoute des clients

Le TopTable est le dernier-né des ateliers Alphi.

Le TopTable est le dernier-né des ateliers Alphi.
[©Cédric Helfly/Alphi]

« Quand mon père a créé l’entreprise en 1995, son premier slogan était : “Alphi, service compris”. C’est toujours le cas aujourd’hui, explique Alexandre Souvignet, Pdg d’Alphi. Cela signifie que nous travaillons encore et toujours à répondre aux aspirations de nos clients en matière d’innovation, de service, de sécurité et de réduction de la pénibilité. » Un credo qui a permis à l’industriel d’obtenir le premier label “Origine France Garantie” du secteur. Et de devenir le leader des loueurs de coffrages de dalles en France. Ceci, depuis 2015. Ainsi, pour répondre aux besoins de ses clients, Alphi a développé TopTable, un coffrage pour balcons. « Nous nous sommes concentrés sur une forme compacte, afin de permettre à nos clients de mettre plus d’unités dans chaque camion. Modulaire, TopTable garantit une mise en œuvre du coffrage en toute sécurité. » En complément, Alphi propose son VerticAL. « C’est un panneau vertical modulaire, qui vient compléter notre gamme, sur demande de nos clients. Il permet le coffrage de poutres intermédiaires », conclut Alexandre Souvignet.

Coffrages Cosmos : Une solution pour chaque chantier

Coffrages Cosmos a développé une large gamme de coffrages.

Coffrages Cosmos a développé une large gamme de coffrages.
[©Coffrages Cosmos]

Spécialiste du coffrage vertical, Coffrages Cosmos s’appuie sur son expérience de 30 ans dans le BTP. L’industriel a développé une gamme complète et évolutive de banches : du coffrage aluminium manuportable à la banche-outil métallique. Pour s’adapter aux besoins de différents chantiers et utilisateurs. Le coffrage Cosmos Aluminium Renforcé est adapté en particulier aux constructions de petite envergure. Grâce à sa légèreté, à sa modularité et à sa facilité d’utilisation. Alors que la banche-outil Cosmos Cob2020 Evo2, utilisée pour la construction de bâtiments, présente une solution qui assure productivité (résistance de 12 t/m2) et ergonomie (système d’écrous à décompression). Tout en gardant une excellente finition de voile (tôle acier mi-dur HLE 6mm). Ainsi, depuis de nombreuses années, Coffrages Cosmos s’engage à bâtir une relation de proximité et de confiance avec ses clients, afin d’apporter des solutions coffrantes personnalisées et sur mesure.

Doka : Deux nouveautés ou rien…

Léger, robuste et ergonomique, l’Eurex 20 LW est 20 % plus léger qu’un étai standard, parfait pour réduire les TMS des compagnons.

Léger, robuste et ergonomique, l’Eurex 20 LW est 20 % plus léger qu’un étai standard, parfait pour réduire les TMS des compagnons.
[©Doka]

En ce début d’année, Doka a lancé l’Eurex 20 LW et le DokaXlight, qui s’inscrivent dans le cadre de l’approche “Light’Motiv” de la marque. Ces deux produits simplifient la mise en œuvre sur chantier, grâce à leur légèreté, leur ergonomie et leur facilité d’utilisation. Ainsi, l’Eurex 20 LW pèse 20 % de moins qu’un étai standard en acier courant. Et cela, avec les performances et la durée de vie habituelles. Il bénéficie d’une sécurité maximale avec l’anti-écrasement et l’anti-déboîtement. Mais aussi d’une facilité de mise en œuvre. Grâce à la géométrie spéciale du filetage et au dévissage de l'écrou de réglage sans efforts. Enfin, le réglage en hauteur est facile et rapide, grâce à la numérotation gravée des trous de réglage. Dans cette idée du plus léger, la marque a aussi sorti le DokaXlight, le coffrage le moins lourd de sa gamme. Manuportable, il voit son utilisation facilitée par la présence de poignées, qui permettent de le mettre en place très vite et sans difficulté. D’une dimension de 75 cm x 150 cm, l’élément principal n’affiche qu’un poids de 22,6 kg sur la balance. Mais sans compromis côté performances, car il supporte des pressions allant jusqu’à 50 kN/m2 pour les voiles. Et même jusqu’à 75 kN/m2, en utilisation en coffrages pour poteaux.

Hussor et Comat Coffrages : Partenariat méridional

Comat bénéficie de l’exclusivité de la vente des produits Hussor dans le Sud de la France.

Comat bénéficie de l’exclusivité de la vente des produits Hussor dans le Sud de la France.
[©Hussor]

Pour distribuer ses coffrages dans le Sud du pays, l’Alsacien Hussor a noué un partenariat avec Comat Coffrages. Basée à Miramas (13), cette société propose à la fois la carte Hussor, mais aussi des coffrages spéciaux de sa conception. « Nous avons l’exclusivité de la vente des produits Hussor au Sud d’une ligne, reliant Bordeaux à Avignon », explique Florian Bernard, co-gérant de Comat Coffrages. Dans ce contexte, la société est en train de déployer une base secondaire à Marmande (47), pour desservir encore mieux le Sud-Ouest.

« Nous sommes aussi loueur pour la marque. Nous possédons ainsi un parc de 13 000 m2de coffrages, surtout des banches H12 Plus. Enfin, nous sommes nous-mêmes concepteurs de coffrages spéciaux, métalliques, que nous dessinons en fonction des besoins des clients. Nous réalisons aussi les études pour la mise en place des différents coffrages que nous avons au catalogue. » Pour cela, Comat Coffrages dispose un atelier de conception métallurgique de 1 300 m2. Mais aussi pour la maintenance des banches (1 000 m2) et un dernier pour l’entretien des passerelles (500 m2). L’ensemble de ces savoir-faire a été mis à contribution pour le chantier du Quai 56, à Bordeaux. « C’est un chantier un peu type de ce que nous proposons. Nous y avons loué 3 000 m2 de H12 Plus, 100 ml de passerelles et des coffrages de façade Hussor. Enfin, nous avons conçu une dizaine des coffrages spéciaux et des outils pour la mise en œuvre. » 

Peri : Le coffrage de dalles version SkyMax

Peri a développé le SkyMax, un coffrage de dalles, dont la méthodologie de décoffrage permet de réaliser les opérations en toute sécurité.

Peri a développé le SkyMax, un coffrage de dalles, dont la méthodologie de décoffrage permet de réaliser les opérations en toute sécurité.
[©Peri]

Présent sur Bauma il y a un peu plus d’un an, Peri y a lancé le SkyMax. Ce coffrage de dalles est équipé de panneaux coffrants de 2 m x 1 m. Qui sont déclinés en deux versions : un classique cadre aluminium et un CP bakélisé. Ou un cadre inédit et une peau composite. Mais l’originalité du système vient de la tête de décintrement. Celle-ci permet de réaliser la phase de décoffrage selon une méthodologie établie. L’opération est réalisée par petites zones. Ainsi, ce dispositif assure le remplacement logique et sécurisé des étais de coffrage par des étais de séchage. Le système SkyMax est aussi taillé pour le futur, de par l’utilisation de la technologie RFID. En effet, sur les panneaux en aluminium, ces dernières permettront à l’avenir de prendre en charge les processus logistiques, via une application correspondante.

Et il y a même un tableau

Outre cette présentation de quelques acteurs du coffrage, vous trouverez dans les pages qui suivent un tableau récapitulatif de l’offre des industriels du coffrage présents sur le marché français. Retrouvez les tableaux

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article