Une campagne pour favoriser le recrutement dans le bâtiment

Tom Comminge
09/03/2022

L’Ademe et le ministère du Logement ont lancé une campagne de valorisation des métiers du BTP et de la rénovation énergétique. Cela, afin de lutter contre le manque de main-d’œuvre en France.

L’Ademe et le ministère du Logement ont lancé une campagne de valorisation des métiers du BTP et de la rénovation énergétique. [©Isolat]
L’Ademe et le ministère du Logement ont lancé une campagne de valorisation des métiers du BTP et de la rénovation énergétique. [©Isolat]

Le secteur de la construction fait face à un défi majeur. En France, le bâtiment est responsable de 47 % des consommations finales énergétiques et de 25 % des émissions de CO2. Un problème en amenant un autre, le milieu est confronté à un déficit de main-d’œuvre. Notamment, en raison du manque d’intérêt des jeunes générations pour les professions du secteur. Ainsi, l’Ademe et le ministère délégué au Logement lancent une campagne de valorisation des métiers du BTP et de la rénovation énergétique. Cela, afin de faciliter les 150 000 recrutements nécessaires au marché d’ici 2023. Et de répondre aux besoins du secteur pour relever le défi de la transition écologique.

Une campagne nouvelle génération

Pour la conception de la campagne média, l’Ademe et le ministère au Logement ont misé sur les tendances technologiques que les jeunes convoitent. Ainsi, elle comporte des annonces “Sortons des clichés” visibles dans la presse professionnelle et les réseaux sociaux. Mais aussi un filtre Tiktok conçu pour l’occasion et deux spots radio. Enfin, elle propose un “gameplay” sur le jeu vidéo Minecraft pour montrer le fonctionnement des chantiers d’une manière pédagogique sur la plate-forme Twitch. A cela s’ajoutent une websérie “Les reconstructeurs” pour valoriser les métiers du BTP et de la rénovation. Ou encore, la participation à des salons professionnels et au “Big Tour” initié par BPI France, afin de sillonner l’ensemble des territoires français.

Lire aussi : Neutralité carbone : L’Ademe propose quatre scénarii

Pour mener à bien cette campagne, le plan “France Relance” finance le projet, afin d’accélérer la transition énergétique du bâtiment. L’opération porte aussi la bannière France Rénov’. De quoi faciliter l’accès aux particuliers à une information, un conseil et un accompagnement pour leur projet de rénovation. Elle s’adresse prioritairement aux jeunes pour susciter des vocations en grand nombre. Mais aussi aux professionnels du bâtiment, aux artisans, aux publics en voie de reconversion et aux demandeurs d’emploi.