180 salariés de Belmonte en sursis

Rédaction
12/04/2012

Le 7 avril, le spécialiste du balayage et du rabotage routier Belmonte a été mis en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Montpellier.

Le 7 avril, le spécialiste du balayage et du rabotage routier Belmonte a été mis en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Montpellier. « C’est une décision dramatique, il y a liquidation judiciaire sans continuation d’activité. L’activité de Belmonte s’arrête immédiatement. Les 180 salariés seront licenciés dans les 15 jours », a déclaré Philippe Deffins, gérant de Belmonte, sur son site Internet.

La société réalisait un chiffre d’affaire de 22 M€, mais présentait une dette globale de 60 M€. JV Group pourrait être un éventuel repreneur, mais l’entreprise de l’Oise a annoncé ne vouloir conserver qu’une partie des employés. Pour le moment, il n’a pas trouvé d’entente avec les banques.