Les lauréats du Trophée Béton Ecoles sont…

Charline David
03/02/2021

Le Trophée Béton Ecoles récompense le travail de jeunes architectes. Et leur donne la possibilité de faire connaître leurs idées pour le monde de l’architecture actuel.

Ce premier prix met en avant la réappropriation du Barrage de Vezins. [©Arthur Dalloni]
Ce premier prix met en avant la réappropriation du Barrage de Vezins. [©Arthur Dalloni]

Depuis 2012, l’association Bétocib organise le Trophée Béton Ecoles. En partenariat avec Cimbéton et la fondation Ecole française du béton (EFB), sous le parrainage du ministère de la Culture. En effet, ce trophée a pour objectif de révéler les jeunes talents des écoles d’architecture et de leur offrir une visibilité. Le concours se décline en deux catégories. 

La première récompense les jeunes diplômés et leur projet de fin d’études. Celui-ci se base sur la valorisation des qualités esthétiques, environnementales et des techniques du béton. La seconde catégorie, dite “Studio”, prend en compte les étudiants de première et de deuxième année. Cette catégorie les invite à réinterpréter une œuvre architecturale en béton. Parmi les inscrits, onze projets ont été retenus. Afin de respecter les mesures de sécurité, les candidats retenus ont défendu leur projet en visio-conférence. Ainsi, les résultats ont été proclamés au terme des délibérations. 

Outre la distinction du Trophée, les lauréats vont bénéficier d’une gratification non négligeable de 5 000 € pour le 1er prix, 4 000 € pour le 2e et 3 000 € pour le 3e. Quant à la catégorie “Studio”, elle permet d’obtenir une récompense de 2 000 €. Les onze projets retenus seront publiés dans les revues des associations, ainsi que dans le mensuel AMC

La cérémonie de remise des prix

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée, le 14 janvier dernier, en comité restreint… Mais elle était retransmise en direct sur Internet et sur les réseaux sociaux. Les noms des gagnants ont donc été annoncés pendant cette soirée : 

La tour Dallée met en avant les difficultés de logements dans les grandes villes urbaines. [©Myriem Rhmari Tlemcani]
La tour Dallée met en avant les difficultés de logements dans les grandes villes urbaines. [©Myriem Rhmari Tlemcani]

1er prix : Arthur Dalloni, étudiant de l’Insa Strasbourg, avec la réappropriation du barrage de Vezins, en Normandie. 

2e prix : Yannick Sürmely et Olena Dziuna, étudiants à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Strasbourg, avec la reconversion de sites industriels, notamment celui de Charleroi, en Belgique. 

3e prix : Tanguy Guyot, étudiant à l’Ecole nationale d’architecture de Clermont-Ferrand, avec une maison de santé augmentée à Manchester, au Royaume-Uni. 

Catégorie “Studio” : Myriem Rhmari Tlemcani, étudiante à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, avec la tour Dallée (création originale inspiré d’une création de Félix Candela Outeriño), autour du logement collectif.