Le secteur du polystyrène expansé de nouveau sous tension

Tom Comminge
29/04/2022
Modifié le 25/05/2022 à 14:55

Avec le conflit qui oppose l’Ukraine et la Russie, le marché des isolants en polystyrène expansé est de nouveau sous tension. Notamment avec une hausse historique des prix des matériaux.

Le marché des isolants en polystyrène expansé (PSE) connaît de nouvelles tensions. [©Afipeb]
Le marché des isolants en polystyrène expansé (PSE) connaît de nouvelles tensions. [©Afipeb]

Le marché des isolants en polystyrène expansé (PSE) connaît de nouvelles tensions. Après les problèmes liés à la crise du Covid-19, le secteur est de nouveau touché par une pénurie inédite de matières premières provoquée par le conflit Ukraine / Russie. Entraînant ainsi une nouvelle envolée des prix des matériaux. En mai 2021, le coût du PSE avait déjà atteint un niveau historiquement élevé. Désormais, il enregistre une augmentation de + 30 % en avril 2022. Cette hausse des prix s’explique par la forte demande de polystyrène expansé en Europe. Notamment sur le marché français avec MaPrimeRénov’, une prime de l’Etat qui aide à financer les travaux de rénovation. Ou encore avec la RE 2020, la réglementation environnementale établie pour favoriser la transition énergétique des bâtiments. D’autant plus que le PSE est le 2e isolant le plus utilisé en France.

Le marché du polystyrène expansé retardé

Par ailleurs, le conflit entre l’Ukraine et la Russie engendre une envolée des prix du pétrole, dont est issue la matière première indispensable à la fabrication du polystyrène. Il a aussi engendré une flambée des coûts énergétiques nécessaires à la production et au transport du matériau. Cette dégradation entraîne ainsi une perturbation des plannings et impacte la productivité des usines de transformation du polystyrène en panneaux isolants.

Lire aussi : L’Afipeb et ses adhérents mobilisés pour l’Opération Clean Sweep

En résulte un délai de livraison allongé. « Les membres de l’Afipeb ont pleinement conscience des impacts économiques et organisationnels que cette nouvelle crise impose aux artisans, entreprises du bâtiment et distributeurs, déclare Amaury Omnès, président de l’Afipeb. Au nom des adhérents, je tiens à assurer à tous les professionnels que des actions sont, d’ores et déjà, mises en place pour accélérer une plus grande disponibilité de solutions isolantes en PSE. »