Kingspan fait le bilan de son programme “Planet Passionate”

Tom Comminge
29/04/2022

Face à l’urgence climatique, Kingspan mène son programme “Planet Passionate”. Après plusieurs années d’application, l’industriel dresse le bilan de son plan environnemental.

Kingspan dévoile le bilan 2021 du programme de développement durable “Planet Passionate”. [©Kingspan]
Kingspan dévoile le bilan 2021 du programme de développement durable “Planet Passionate”. [©Kingspan]

Kingspan dévoile le bilan 2021 du programme de développement durable “Planet Passionate”. A l’échelle mondiale, il annonce une réduction de 30 % de ses émissions de C02 par M€ de chiffres d’affaires. Le groupe enregistre notamment une hausse de l’utilisation des énergies renouvelables, qui sont passées de 19,5 % à 26,1 %. Tandis que les véhicules à émissions nulles augmentent de 11 % à 29 %. Kingspan a aussi réduit de 13 % la quantité de ses propres déchets. Par ailleurs, le groupe a lancé son deuxième projet de nettoyage des océans en collaboration avec la start-up Seanbin. Enfin, les systèmes isolants de Kingspan vendus en 2021 devraient permettre d’économiser 193 M de CO2 au cours de leur durée de vie. « Nous sommes engagés pour accélérer l’avènement du bâtiment bas carbone, déclare Raoul Roth, président de Kingspan Light + Air et Bacacier. A la fois, en développant des solutions d’enveloppes pour les logements. Et en réduisant l’empreinte environnementale de nos activités. » Par ailleurs, Kingspan analyse les actions déployées et les objectifs visés sur le territoire français.

Les objectifs de Kingspan en France

Avec le programme “Planet Passionate”, Kingspan s’est engagé dans l’objectif zéro déchet d’ici 2030. Pour cela, le groupe va mettre en place des stations de tri sur toutes les lignes de production des 5 sites Bacacier à partir de l’été 2022. Du côté de l’entrepôt Light + Air, 81 % des produits inertes des usines sont recyclés. L’industriel entend renforcer son recours aux énergies renouvelables. Notamment, avec l’installation de plusieurs milliers de m2 de panneaux photovoltaïques sur les toitures du site Dome Solar, à Rezé (44).

Lire aussi : Kingspan entre en négociations pour l’acquisition du groupe Ondura

Il souhaite aussi produire 580 MWh d’électricité d’origine renouvelable sur le site du Village Kingspan Bacacier de Riom (63), dès la fin 2022. En ce qui concerne le renouvellement du parc automobile, 40 % de la flotte sera électrique pour la fin de l’année. D’ici 2025, le groupe souhaite atteindre les 100 %. L’ensemble des parkings bénéficiera ainsi de bornes de recharge. Enfin, Kingspan s’engage à préserver la biodiversité. Depuis 2014, trois ruches, soit 120 000 abeilles, occupent un espace à proximité des locaux de Light + Air et Bacacier. Enfin, en mars dernier, les salariés de Dome Solar ont planté 800 arbres à proximité de Nantes.