Weber : Bien traiter des jonctions

Rédaction
24/06/2013

weber.mur int’air de Weber est la solution idéale pour l’étanchéité intérieure à l’air des murs et des jonctions. Ce revêtement, à base de gypse et de chaux aérienne, se projette mécaniquement sur les murs intérieurs en deux passes “frais sur frais” pour une épaisseur totale de 5 mm. Cette solution permet de traiter , en une seule intervention, non seulement l’étanchéité des murs, mais aussi les ponts thermiques.

©Weber

©Weber

weber.mur int’air de Weber est la solution idéale pour l’étanchéité intérieure à l’air des murs et des jonctions. Ce revêtement, à base de gypse et de chaux aérienne, se projette mécaniquement sur les murs intérieurs en deux passes “frais sur frais” pour une épaisseur totale de 5 mm. Cette solution permet de traiter , en une seule intervention, non seulement l’étanchéité des murs, mais aussi les ponts thermiques avec les jonctions murs/plafonds/planchers/menuiseries, avant la mise en œuvre du doublage, grâce à son excellente adhérence aux supports. Web.mur int’air permet aux façadiers de sécuriser rapidement et durablement les fuites d’air d’un bâtiment, afin d’atteindre les performances dictées par la RT 2012. Applicable sur la totalité du mur (avant la pose du doublage et après celle de l’enduit), il offre une parfaite compatibilité avec l’isolant et les colles destinées aux doublages à base de plâtre. Sa mise en œuvre est rapide (4 h à deux pour 100 m2) et associée à un délai de recouvrement de seulement 48 h (notamment dû à l’absence de ciment).

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article