Vinci confirme une fuite de laitance dans la Seine

Rédaction
25/04/2019

Dans un communiqué, Vinci Construction confirme un écoulement de laitance de béton dans la Seine, au niveau de la centrale du chantier Eole-La Défense, comme l’a dénoncé un reportage d’Europe 1, ce jeudi matin.

Vinci a reconnu une fuite de laitance dans la Seine au niveau de la centrale desservant le chantier Eole-La Défense. [©Vinci]
Vinci a reconnu une fuite de laitance dans la Seine au niveau de la centrale desservant le chantier Eole-La Défense. [©Vinci]

La radio Europe 1 a diffusé, ce jeudi 25 avril au matin, un reportage faisant état d’un écoulement de béton dans la Seine, au niveau de la centrale béton de Nanterre, alimentant le chantier “e-def, Eole-La Défense” de Vinci Construction. 

Dans un communiqué, Vinci reconnaît avoir été alerté de cet « écoulement involontaire de laitance de béton (caillou, sable et traces de ciment) le 19 mars dernier par l’association de pêcheurs (AAPPMA92) et la Fédération interdépartementale de pêche ». L’entreprise précise avoir « immédiatement mis en œuvre les mesures nécessaires pour stopper cet écoulement, notamment avec le nettoyage de la zone et l’évacuation des matériaux vers des centres de traitement adéquats ». Toujours selon Vinci, « tous les éléments relatifs à cet incident ont été transmis à la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie » et « après enquête interne, si des responsabilités individuelles venaient à être établies, des sanctions seront prises par VINCI Construction France ». 

Vinci a par ailleurs regretté « cet incident anormal et exceptionnel et se tient à l’entière disposition des autorités administratives et judiciaires dans le cadre de l’enquête, qui pourrait être ouverte ».

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article