Naissance de la Fondation d’entreprise Louis Vicat

Rédaction
21/09/2017

“Promouvoir la culture scientifique et technique à partir de l’œuvre de Louis Vicat”, tel est l’un des tous premiers objectifs de la Fondation d’entreprise Louis Vicat.

Sophie Sidos, la présidente de la Fondation, figure la 7e génération de descendants de l’inventeur du ciment artificiel. [©ACPresse]

Sophie Sidos, la présidente de la Fondation, représente la 7e génération de descendants de l’inventeur du ciment artificiel. [©ACPresse]

A l’occasion du vernissage de l’exposition “Avec Vicat, fêtons 200 ans d’étonnement” qui s’est tenue à Paris dans le VIe arrondissement, les 16 et 17 septembre derniers, le groupe Vicat a présenté sa Fondation d’entreprise Louis Vicat (1786-1861), tout juste créée. Vicat, groupe familial créé en 1853, est depuis lors attaché au devoir de mémoire, fort de ses 160 ans d’histoire. Sophie Sidos, la présidente de la Fondation, figure la 7e génération de descendants de l’inventeur du ciment artificiel. Cette Fondation d’entreprise a plusieurs objectifs.

D’une part, la promotion de la culture scientifique et technique à partir de l’œuvre de Louis Vicat. D’autre part, la sauvegarde et le développement du patrimoine réalisé à partir du ciment. Enfin, l’accompagnement des actions en faveur de l’éducation et de la solidarité. En cette année du bicentenaire de l’invention du ciment artificiel, la Fondation a acheté la maison que Louis Vicat a habitée à Souillac, dans le Lot. Lieu, où il fit sa fameuse découverte… en 1817. Une fois restaurée, cet édifice sera un lieu de mémoire dédié à l’homme et à son invention, et pourra être visité.

Par ailleurs, différentes actions sont en cours. En effet, la Fondation a soutenu le travail de l’artiste-rocailleur Marc Olson, dans la réalisation d’une mandorle en ciment naturel prompt, représentant Saint-Irénée, ardent apologiste, profond théologien, évêque, Père de l’Eglise et martyr (IIè siècle apr. J.–C.). Cette figure ovale a été récemment offerte à l’Université catholique de Lyon (69). Egalement, l’inauguration de la Salle des conseils Louis Vicat de cette même université aura lieu le 30 octobre prochain. De plus, dans le cadre de la remise du prix Louis Vicat “Architecture de la Mer”, la Fondation d’entreprise est partenaire de la Fondation Jacques Rougerie. Ce concours international d’architecture invite, architectes, designers et ingénieurs, à imaginer des solutions inédites pour relever les défis de la construction des ports du futur. Résultats courant 2018.

M. C.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article