Le petit âne têtu devenu statue

Rédaction
30/11/2018

Connaissez-vous le carnaval des animaux ? Non ? C’est le seul jour de l’année où les animaux, déguisés, font la fête ensemble. Ce jour-là, personne ne chasse plus appétissant que soi. Le loup et la brebis jouent au poker, la souris et le chat descendent du rhum dans un hamac.

L’esprit se fige à mesure que l’entêtement grandit…  ©Ane en Ciment

L’esprit se fige à mesure que l’entêtement grandit…
©Ane en Ciment

Connaissez-vous le carnaval des animaux ? Non ? C’est le seul jour de l’année où les animaux, déguisés, font la fête ensemble. Ce jour-là, personne ne chasse plus appétissant que soi. Le loup et la brebis jouent au poker, la souris et le chat descendent du rhum dans un hamac.

Dans son coin, têtu, l’âne refuse de croire que les animaux puissent se réconcilier. Même son cousin germain, le cheval, en lui racontant son slow avec la lionne, ne put le convaincre. « Comment veux-tu que les animaux fassent la paix entre eux une journée par an ? J’en veux pour preuve que même l’Homme, qui serait le plus évolué des animaux, n’a jamais pu passer une journée en paix avec ses frères ! Alors, je veux bien être changé en statue si ce que tu me racontes là est vrai… »

Depuis ce jour, le petit âne reste figé devant l’entrée d’un petit restaurant de Valence, dans la Drôme. Restaurant qui porte le doux nom de “L’Ane en ciment”.

Sinon, il existe aussi une autre version de l’histoire d’un âne en ciment. Ainsi, le Britannique Andy Davidson, la personne à l’origine du concept du jeu vidéo d’artillerie Worms, a été élevé par des parents qui lui ont fait croire qu’un véritable âne coulé dans du ciment ornait le jardin de leur maison de Bournemouth, en Angleterre. Dans le jeu, l’Ane en ciment (ou en béton) est un ornement particulièrement destructeur et on ne le rencontre que rarement lors d’une partie. Mais son intervention est souvent rendue indispensable par les vers un peu timides qui ne veulent pas sortir de leur trou. Une leçon souvent traumatisante pour ceux qui pensaient être tranquilles dans leur galerie souterraine bien douillette…

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article