L’AFGC sensibilise à une éco-conception intelligente

Sivagami Casimir
29/05/2022
Modifié le 30/05/2022 à 14:39

L'AFGC a formé un groupe de travail, constitué de différents acteurs du secteur, réuni autour de la thématique de l'éco-conception.

Article paru dans le n° 100 de Béton[s] le Magazine

Aménagement marin en béton, support de biodiversité. [©OEC/Alexandra Agostini]
Aménagement marin en béton, support de biodiversité. [©OEC/Alexandra Agostini]

Au sein de l’Association française de génie civil (AFGC), un groupe de travail constitué de différents acteurs du secteur s’est réuni autour de la question de l’éco-conception. Le but ? Formuler une série de recommandations, de documents et autres outils d’aide à la conception des ouvrages de génie civil en béton. A l’origine de cette initiative, la volonté de donner une réponse à la tendance actuelle de mettre le bas carbone à toutes les sauces. « C’est une aberration que de se focaliser sur un unique critère, explique Patrick Guiraud, membre de l’AFGC et directeur du pôle travaux publics chez Cimbéton. L’éco-conception demande une démarche multi-étapes et multi-critères. Tous les acteurs sont concernés. Et ce, dès la conception. »

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne