Eiffage a fait le choix de Sdec

Yann Butillon
28/05/2021

Afin de gérer l'humidité des sables, Eiffage cherchait une solution. Aujourd'hui l'entreprise se tourne vers Sdec, qui permet de mesurer les sables en 10 secondes.

Article paru dans le n° 94 de Béton[s] le Magazine

La sonde Sono M1 de Sdec, déployée sur les sites d’Eiffage Route.  [©Sdec]
La sonde Sono M1 de Sdec, déployée sur les sites d’Eiffage Route. [©Sdec]

INDRE- ET- LOIRE. Il y a trois ans, Eiffage Route cherchait une solution pour la gestion de l’humidité des sables. « Jusque-là, nous passions par le classique test en laboratoire, explique Alassane Balde, ingénieur matériel pour le groupe. Il s’agissait de réaliser des prélèvements, de les chauffer et de comparer les poids des échantillons secs et humides. Cette solution souffrait du peu de flexibilité qu’elle offrait. Le processus était trop long pour être vraiment adapté à nos besoins. »

Denis Bourdelier, responsable matériel pour la région Grand-Sud d’Eiffage Route, teste alors la sonde Sono M1, accompagnée du boîtier HD2 de Sdec. Et Alassane Balde, de préciser : « Avec cette solution, la mesure se fait directement sur les tas de matières. En 10 s, la valeur est connue. Nos équipes peuvent donc faire des mesures dès qu’il y a un changement de météo ou un doute sur les valeurs. La formulation des bétons est donc sans cesse adaptée. Cela professionnalise une action qui dépendait jusque-là de l’expérience des compagnons. »

Lire aussi les autres actualités en région

Convaincu, Denis Bourdelier lance un déploiement national de la solution. « Nous avons aujourd’hui une trentaine de sondes en fonctionnement. Mais cela devrait encore progresser, jusqu’à une cinquantaine. D’autant que nous nous sommes aperçus que les sites qui disposent de cette solution, associée à notre application de suivi énergétique, voient leur consommation se rationaliser. Cela nous procure ainsi un gain d’efficacité et une économie d’énergie », conclut Alassane Balde.

Article paru dans le n° 94 de Béton[s] le Magazine