Vinci construira le nouveau barrage égyptien

Rédaction
14/12/2011

Vinci a signé, le 12 décembre 2011, avec Reservoirs and Grand Barrages Sector (RGBS), une entité du ministère égyptien des Ressources de l’eau et de l’irrigation, le contrat de conception-construction du barrage d’Assiout, au centre du pays.

Vinci a signé, le 12 décembre 2011, avec Reservoirs and Grand Barrages Sector (RGBS), une entité du ministère égyptien des Ressources de l’eau et de l’irrigation, le contrat de conception-construction du barrage d’Assiout, au centre du pays. Les travaux, d’un montant de 266 M€, seront réalisés par un groupement composé à parts égales de Vinci Construction Grands Projets (leader), Arab Contractors et Orascom. Les travaux débuteront, le 2 mai 2012, et devraient durer 64 mois. Situé sur le Nil, à environ 250 kilomètres au Nord de Louxor, le nouveau barrage d’Assiout remplacera le barrage existant, construit au début du siècle, situé à 400 mètres en amont. Ce projet est destiné à la régulation du cours du fleuve mythique, à l’irrigation, ainsi qu’à la production d’électricité (32 MW produits par 4 turbines de 8 MW). Il sera équipé de 2 écluses pour permettre le passage du trafic fluvial. Le financement du projet est assuré par KfW et le gouvernement égyptien. Ce nouveau contrat s’ajoute aux nombreuses références du groupe Vinci, présent en Egypte depuis plus d’un siècle. Après avoir livré le laminoir d’Aïn Sukhna et le barrage de Naga Hammadi, en 2008, Vinci Construction Grands Projets réalise actuellement les phases 1 et 2 de la ligne 3 du métro du Caire, après avoir également piloté la construction des lignes 1 et 2. La diversité des travaux réalisés au pays des Pharaons montre l’étendue des capacités de Vinci et témoigne d’une vraie relation de long terme avec les autorités égyptiennes.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?