Le Filmm (syndicat des fabricants d’isolants en laines minérales manufacturées) lançait en 2018 son jeu-concours “Rénovation isolation”. La finalité : récompenser 3 projets de rénovation performants de particuliers. Les vainqueurs sont enfin connus.

Yves et sa soeur, lauréats du concours "Rénovation Isolation"
Yves et sa soeur, lauréats du concours « Rénovation Isolation » [©Filmm]

Le Filmm lançait en 2018 son jeu-concours “Rénovation Isolation”. Destiné aux propriétaires de maisons individuelles, le concours avait pour objectif de récompenser les 3 meilleurs projets de rénovation. Pour concourir, les projets devaient comprendre des estimations de performances du label d’Effinergie “BBC Réno”. C’est-à-dire, un R = 4 à 5 m2.K/W au niveau des murs et un R = 7 à 10 m2.K/W en toiture. Les 3 projets présentant les meilleures performances énergétiques après travaux ont été retenus par le jury. De ce fait, David et Stéphanie, Yves, ainsi que Perrine et Pol-Maël remportent le concours. Ainsi, ils se sont vu offrir la laine minérale de leur choix pour réaliser leurs travaux. Ces derniers se sont terminés récemment.

Isolation globale 

Retrouvez le reportage du projet de David et Stéphanie [©Filmm]

Propriétaire d’une maison en blocs de béton des années 1960 à Igny (91), David et Stéphanie avaient pour objectif de rénover leur domicile, dont l’isolation était quasi inexistante. Afin de faire les meilleurs choix, le couple s’est entouré de l’Ademe1 pour ses conseils, et de l’Alec2 en matière de choix de matériaux et de financements.
David et Stéphanie avaient un projet d’isolation globale des pièces de vie, des combles et de la façade (ITE). Cette dernière s’est vu habiller d’une laine de roche de 200 mm. Les fenêtres ont aussi été changées et l’intégralité du système de chauffage repensé.
Une fois ces travaux effectués, le couple a divisé ses factures de gaz par 2. De plus, son bien-être a grandement été amélioré, grâce aux nouvelles performances thermiques et acoustiques. L’optimisation des combles a même permis de créer 4 nouvelles pièces, dont une pour accueillir l’heureux évènement que le couple attend. David et Stéphanie se réjouissent d’avoir été les acteurs d’un projet responsable pour préserver la planète.

Transformer une maison en logement collectif

Retrouvez le reportage du projet d’Yves [©Filmm]

Yves est l’heureux propriétaire d’une grande maison familiale à Boucau (64), dans laquelle il a vécu plus de 20 ans. Motivé par la préservation de la planète, ainsi que par la revalorisation patrimoniale de sa maison, Yves s’est lancé dans le projet de transformer sa grande maison en logement collectif. La demeure connaissait un niveau d’isolation insuffisant, notamment au niveau de la toiture. Cette dernière subissait des déperditions énergétiques considérables. Pendant les travaux, les planchers et particulièrement la toiture ont reçu une isolation en laine de verre. Le niveau de performance de R = 8 m2.K/W réduisant ainsi la consommation de chauffage. Le confort de vie des futurs occupants va être grandement amélioré. 

Optimisation de la toiture

Retrouvez le reportage du projet de Perrine et Pol-Maël [©Filmm]

Perrine et Pol-Maël habitent une vieille bâtisse humide à Lannilis (29). Voulant améliorer leur confort de vie, ils se sont lancés dans un projet de rénovation, avec un important volet “isolation”. Rapidement, lors du diagnostic, leur choix s’est porté sur la laine de verre… représentant un meilleur rapport qualité-prix d’après eux. Ainsi, l’isolation de la toiture a hérité d’un système de suspentes et d’isolation croisée, afin d’épouser la forme de la charpente existante.
En complément de cette nouvelle isolation, le couple breton a fait installer un poêle à granulés au rez-de-chaussée. Un autre choix payant, puisqu’au mois de mars, le couple a réussi à chauffer l’intégralité de sa maison sans même utiliser le chauffage à l’étage. Perrine et Pol-Maël se réjouissent de voir que leur ancienne vieille bâtisse s’est modernisée et qu’elle a bénéficié d’une forte valorisation patrimoniale.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article