Sarkéo d’Edilians résiste au feu

Anthony Saintomer
24/09/2019

Edilians présente Sarkéo Feu, des panneaux d’isolation de toiture par l’extérieur haute performance.

Sarking Sarkeo Feu
Sarking Sarkeo Feu [©Edilians]

Spécialiste français de la tuile terre cuite, Edilians (ex-Imerys Toiture) se lance dans l’isolation de la toiture par l’extérieur (sarking), un procédé de plus en plus répandu en rénovation. Ainsi, l’industriel présente Sarkéo Feu, des panneaux d’isolation de toiture par l’extérieur haute performance. Les panneaux isolants rigides mis en œuvre sur la charpente limitent les déperditions thermiques au niveau de la couverture et de la ventilation. Sarko Feu se compose de panneaux en mousse phénolique de dimensions 1 200 mm x 2 400 mm et d’épaisseur 80 mm à 160 mm. La gamme Sarko Feu est aussi facile à mettre en œuvre sur volige. Grâce à ses bords rainurés bouvetés, les panneaux se posent par simple emboîtement. La toiture est ainsi mise hors d’eau en seulement une journée. La gamme offre des performances thermiques optimales même dans les conditions les plus extrêmes (de – 50 °C à + 120 °C). Adaptée à tous les types de construction en rénovation, la gamme se décline en deux versions : Sarkéo Feu et Sarkéo Feu+, pour répondre à toutes les configurations rencontrées sur le terrain par les couvreurs.

Les deux versions de la gamme Sarkéo Feu

Compatible avec toutes les toitures simples ou complexes, la première version associe le panneau isolant, revêtu sur ses deux faces d’un parement en fibre de verre, à l’écran de sous-toiture souple Aéro Feu. Sarko Feu est classé au feu Cs1d0 et Aéro Feu Bs1d0. Sa résistance thermique est ≥ 6 m2.K/W pour une épaisseur de 147 mm. Il est éligible au crédit d’impôt.

La seconde version, “2-en-1”, est destinée aux toitures simples à deux pans. Le panneau isolant Sarkéo Feu+ intègre un écran de sous-toiture, afin d’assurer l’isolation thermique et l’étanchéité en une seule opération. La face inférieure est revêtue d’un parement en fibre de verre saturé, la face supérieure d’un parement composite en polyester et fibre de verre spécial feu, conférant au panneau un classement au feu Bs1d0. 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article