Naissance de L’IFSTTAR

Rédaction
07/01/2011

Le 1er janvier 2011, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux – IFSTTAR – est né de la fusion du Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (LCPC) et l’Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité (INRETS).

Le 1er janvier 2011, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux – IFSTTAR – est né de la fusion du Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (LCPC) et l’Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité (INRETS).
Ce nouvel institut aura pour mission de réaliser, de piloter, de faire effectuer et d’évaluer des recherches, des développements et des innovations dans les domaines du génie urbain, du génie civil et des matériaux de construction, des risques naturels, de la mobilité des personnes et des biens, des systèmes et des moyens de transports et de leur sécurité, des infrastructures, de leurs usages et de leurs impacts, considérés du point de vue de leurs performances techniques, économiques, sociales, énergétiques et environnementales.
L’Ifsttar est dirigé par Hélène Jacquot-Guimbal et sera basé à Champs-sur-Marne (77). Le site est actuellement en construction.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?