Le MasterGlenium ACE 590 enrichit l’offre

Rédaction
21/09/2017

BASF France – Division Construction Chemicals étoffe son offre de superplastifiants pour la préfabrication, avec l’arrivée du MasterGlenium ACE 590.

MasterBuilders Solutions, entité de BASF France – Division Construction Chemicals, lance le MasterGlenium ACE 590, superplastifiant destiné à la préfabrication. [©BASF]

MasterBuilders Solutions, entité de BASF France – Division Construction Chemicals, lance le MasterGlenium ACE 590, superplastifiant destiné à la préfabrication. [©BASF]

MasterBuilders Solutions, entité de BASF France – Division Construction Chemicals, enrichit son offre de superplastifiants pour la préfabrication, avec la mise sur le marché du MasterGlenium ACE 590. Cet adjuvant inédit se caractérise par une composition spécifique, qui inclut un nouveau polycarboxylate. De facto, il offre le plus haut pouvoir réducteur d’eau de la gamme des superplastifants de MasterBuilders Solutions dédiée à la préfabrication, optimisant d’autant le rapport E/C. En parallèle, le MasterGlenium ACE 590 permet au béton d’atteindre des performances très élevées à jeune âge. Le processus d’hydratation est en même temps amélioré, ce qui permet de réduire le temps d’étuvage et d’optimiser le cycle de production. Le comportement de ce superplastifiant est tout aussi performant à basses températures.
A l’état frais, l’action du MasterGlenium ACE 590 améliore le comportement rhéologique dynamique du béton. Plus fluide, ce dernier chemine avec plus de facilité dans les moules. Cette caractéristique est essentielle pour les pièces préfabriquées de grandes longueurs coulées en Bap et intégrant une forte densité d’armatures, telles les poutres. Enfin, l’aspect esthétique n’est pas oublié, répondant de cette manière aux exigences et aux attendes des professionnels. Le MasterGlenium ACE 590 permet de réaliser des bétons garantissant un beau rendu aux éléments destinés à rester apparents.
Dernier point et non des moindres : ce superplastifiant est compatible avec les ciments de type CEM III, qui nécessitent l’emploi d’adjuvants, apportant un maximum de performances mécaniques au béton à jeune âge.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article