LafargeHolcim : Galaxim ou une nouvelle approche des offres ciments

Sivagami Casimir
16/09/2019

Pour cette rentrée, LafargeHolcim France lance Galaxim. Cette nouvelle offre dédiée au béton prêt à l’emploi s’articule autour de 8 usages clefs définis en fonction des besoins des acteurs de la construction.

Retrouvez cet article dans le n° 84 de Béton[s] le Magazine

Le centre hospitalier de Thuir (66) fait partie des chantiers pilotes de l’offre Galaxim. [©Willy Berré]
Le centre hospitalier de Thuir (66) fait partie des chantiers pilotes de l’offre Galaxim. [©Willy Berré]

En 2017, LafargeHolcim France a déjà commencé à harmoniser sa gamme de produits. Aujourd’hui, l’industriel va plus loin avec son offre Galaxim. « Nous agissons sur différents segments de marchés : la distribution, la route et l’industrie, explique Olivier Guise, directeur commercial “ciment”, chez LafargeHolcim FranceL’offre Galaxim s’adresse exclusivement au BPE, qui est un marché clef pour nous. De plus, la demande de changement est plus intense dans ce domaine, et la versatilité des chantiers de BPE crée de fortes attentes d’accompagnement. » LafargeHolcim a imaginé une nouvelle façon d’aborder le dialogue avec ses clients. Notamment, avec les acteurs du BPE qui doivent relever les défis macro-économiques se dessinant avec les nouvelles réglementations. « Nous sommes allés enquêter, discuter avec nos clients pour étudier les demandes. La difficulté pour eux est de répondre aux demandes des appels d’offres de type : bas carbone, confort, ouvrabilité, esthétisme… » Ainsi, Galaxim se présente par usage et non par produit ou par norme. 

Des thématiques co-construites

« En parlant d’usage, nous clarifions le discours et nous avons le même langage que nos clients. » Au total, 8 thématiques Galaxim (c’est-à-dire 8 solutions combinant des ciments et des services), co-construites avec les acteurs du secteur, concentrent l’activité du cimentier : Classic, Planet, Fluid, Déco, X-Trem, Massiv, Perf et Confort. Avec chacune sa spécialité. « Galaxim englobe bien nos ambitions. Son nom rappelle le ciment, avec le suffixe “xim”, tandis que la galaxie représente l’exhaustivité des usages que nous proposons. » En plus du produit, l’offre de LafargeHolcim met en exergue différents services. « Nous voulons sortir du schéma classique d’aide à la formulation. En allant plus loin, plus dans l’expertise et en apportant les meilleures réponses dans la combinaison ciment, granulats et adjuvants. Chaque projet est suivi par un binôme local : un commercial et un responsable support technique.« Ils peuvent accompagner sur la mise en œuvre. Mais aussi sur la mesure du ratio poids carbone/m2dans le cadre du label E+C, par exemple. Les acteurs très locaux du BPE n’ont pas forcément tous les moyens techniques pour assurer ces calculs. »

Olivier Guise, directeur commercial “ciment” chez LafargeHolcim France. [©LafargeHolcim France]
Olivier Guise, directeur commercial “ciment” chez LafargeHolcim France. [©LafargeHolcim France]

Une offre globale produit/service

L’offre Galaxim a déjà été expérimentée sur plusieurs chantiers pilotes, dont le centre hospitalier de Thuir (66). « Dans le cahier des charges du projet, les enjeux environnementaux ou encore de transports sont importants. Nous avons préconisé le Galaxim Planet au groupe CBS Bétons, qui a permis de baisser le poids carbone du béton coulé de 38 %, par rapport à un béton classique. »

A travers cette nouvelle stratégie, LafargeHolcim France compte bien accompagner ses clients sur tous les nouveaux défis. « Dans un premier temps nous souhaitons mettre en avant deux “usages”. D’une part, le Galaxim Déco, afin d’accompagner la forte demande en matériaux plus esthétiques. Et d’autre part, le Galaxim Planet, pour davantage de solutions plus durables. »En effet, l’innovation verte est au cœur de la nouvelle démarche d’entreprise Lafarge 360. D’ailleurs l’industriel travaille sur de nouveaux ciments, plus performants, en termes de poids carbone. Notamment, avec la révision de la nouvelle norme européenne EN 197-1 et la réduction du taux de clinker dans les ciments. Enfin, LafargeHolcim France compte non seulement étendre son offre Galaxim, mais aussi déployer cette même réflexion à d’autres marchés…

Retrouvez cet article dans le n° 84 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article