Lafarge se désengage dans le Sud-Est des Etats-Unis

Rédaction
13/05/2011

Lafarge vient d’annonce la cession de ses activités Ciment et Béton au Sud-Est des Etats-Unis au conglomérat colombien Cementos Argos pour une valeur d’entreprise de 760 M$. Les activités cédées comprennent la cimenterie de Harleyville, en Caroline du Sud, et la cimenterie de Roberta, en Alabama…

Lafarge vient d’annonce la cession de ses activités Ciment et Béton au Sud-Est des Etats-Unis au conglomérat colombien Cementos Argos pour une valeur d’entreprise de 760 M$. Les activités cédées comprennent la cimenterie de Harleyville, en Caroline du Sud, et la cimenterie de Roberta, en Alabama (notre photo), une station de broyage de ciment à Atlanta, en Géorgie, et les terminaux de distribution associés. Lafarge vend aussi ses unités de béton prêt à l’emploi dans cette région des Etats-Unis. Le chiffre d’affaires total généré par ces activités s’est élevé à environ 240 M$ en 2010.

A l’issue de cette opération, soumise à l’approbation des autorités de la concurrence, Lafarge comptera en Amérique du Nord 21 cimenteries et stations de broyage équivalant à une capacité de production totale de 19 Mt.

« L’Amérique du Nord est un pilier essentiel pour le groupe, où nous avons pour ambition d’être le leader incontesté de l’industrie des matériaux de construction, commente Bruno Lafont, Pdg de Lafarge. Cette transaction crée de la valeur pour nos actionnaires tout en maintenant la puissance et la capacité de croissance de notre dispositif opérationnel en Amérique du Nord. »

Présent en Colombie, dans les Caraïbes et aux Etats-Unis dans les activités Ciment et Béton prêt à l’emploi, Cementos Argos a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 1,6 Md$. Il est aujourd’hui le 5e producteur de ciment d’Amérique Latine. L’industriel compte 9 cimenteries, 5 unités de broyage de ciment et 5 terminaux de livraison et d’ensachage, qui représentent une capacité totale annuelle installée de 12,8 Mt. Dans le béton prêt à l’emploi, Cementos Argos est le 5e producteur des Etats-Unis. Il dispose de 220 centrales à béton pour une capacité de production annuelle de 10,5 Mm3.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?