FBT PR, isolant biosourcé sans additif

Anthony Saintomer
24/09/2019

FBT Isolation présente le 1er isolant biosourcé sans additif, composé à 92 % de paille de riz, co-produit de la riziculture camarguaise. Cet isolant bénéficie d’une ATEx, précisant sa mise en œuvre en toiture (combles – planchers) et en murs.

Découpe d'un panneau PR FBT
Découpe d’un panneau PR FBT [©FBT Isolation]

FBT Isolation présente FBT PR, un isolant biosourcé sans additif. Il est composé à 92 % de paille de riz, co-produit de la riziculture camarguaise. Cet isolant bénéficie d’une ATEx, précisant sa mise en œuvre en toiture (combles – planchers) et en murs. Sous forme de panneaux de 45 à 200 mm d’épaisseur, fabriqués dans l’Ain, cet isolant possède un lambda de 0,039 W/m.K. Et une résistance thermique R = 5.1 m².K/W. Naturelle et renouvelable, la paille de riz valorisée en isolants contribue à la fois à réduire les gaz à effet de serre et à stocker du carbone dans les bâtiments. L’isolant est mis en œuvre en construction neuve comme en rénovation. A partir de 120 mm, le panneau FBT PR absorbe presque tous les sons. Classé A+ pour les COV, il est sain et non irritant pour le confort des poseurs et des utilisateurs. Ses performances thermiques sont évaluées selon la norme NF EN 12667, permettant de bénéficier des aides à la rénovation.

La paille de riz en question

La paille de riz fait l’objet d’une demande annuelle européenne d’élimination, coûteuse et polluante. Matière première bas carbone, elle est naturellement résistante à l’humidité. Elle ne se composte pas, est très mauvais combustible et est mal digérée par les animaux. L’utiliser pour l’intégrer dans des produits manufacturés, c’est transformer un problème environnemental en valeur. Cela permet aussi de limiter la consommation, voire le gaspillage d’autres matières non renouvelables pour un même usage.