Edilteco France : Poids léger

Rédaction
27/05/2013

Edilteco lance sur le marché des mortiers légers pour sols, Mixxol, un nouveau mortier écologique et prêt à l’emploi. Il est constitué à 49 % d’un agrégat très léger à base de noyaux d’olives concassés et revalorisés, issus du recyclage de l’industrie oléicole.

©Edilteco France

©Edilteco France

Edilteco lance sur le marché des mortiers légers pour sols, Mixxol, un nouveau mortier écologique et prêt à l’emploi. Il est constitué à 49 % d’un agrégat très léger à base de noyaux d’olives concassés et revalorisés, issus du recyclage de l’industrie oléicole. C’est un modèle d’éco-matériau, pouvant s’inscrire dans une démarche HQE. Les 51 % restant sont composés d’un liant hydraulique inerte, de fibres et d’adjuvants. Imputrescible, il est également classé M0 et présente un coefficient de conductivité thermique de 0,32 W/m.K. Sur une épaisseur type de 5 cm, on estime l’affaissement acoustique de 19 dB. Le mortier Mixxol prêt à l’emploi permet de réaliser un sol nivelé et résistant, destiné à recevoir tout type de revêtement de finition, notamment parquets flottants ou carrelages sans procéder à un ragréage ; d’alléger les structures par un gain de poids de 55 % par rapport aux solutions béton. D’isoler aussi les matériaux constitutifs des sols au plan thermique comme acoustique ; de noyer dans son épaisseur, canalisations, gaines de câblages… qui reposent sur le plancher ou le support initial, et enfin, de réaliser des formes de pentes, de rattrapages de niveaux et des remplissages. Ce mortier léger et fibré, aux propriétés isolantes, est dédié à la constitution d’un support parfaitement plan, flottant ou adhérent au sol initial, destiné à recevoir une revêtement de sol décoratif. Simple, parce que prêt à l’emploi et conditionné en sac de 20 kg d’une qualité constante, Mixxol se prépare avec un ajout d’eau, en bétonnière, au malaxeur ou manuellement. Il se tire à la règle et, si nécessaire,  à la taloche et à la lisseuse, car sa mise en œuvre aisée est similaire à celle d’une chape traditionnelle.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article