Cladursa, une solution d’isolation monocouche

Rédaction
09/02/2021

Ursa, spécialiste de l'isolation thermique et accoustique, lance Cladursa, une solution d’isolation monocouche dédiée aux bardages métalliques.

Cladursa, la nouvelle solution d’isolant monocouche d’Ursa. [©Ursa]
Cladursa, la nouvelle solution d’isolant monocouche d’Ursa. [©Ursa]

Ursa, lance une solution d’isolation monocouche conçue pour répondre aux problématiques que les bardages métalliques impliquent. Baptisé Cladursa, ce nouveau produit a été validé par une Appréciation technique d’expérimentation (Atex) du CSTB.

Principalement utilisés dans les grands entrepôts industriels, les bardages métalliques présentent quelques avantages. Ils résistent aux intempéries, possèdent des finitions modifiables, et leurs structures sont faciles à monter. Toutefois, afin d’être conformes, leur isolation doit être efficace et performante.

Un produit adapté aux barrages métalliques

Slider image

Cladursa est présenté sous la forme d’un panneau de laine de verre semi-rigide. [©Ursa]

Slider image

Le produit a été conçu afin de répondre aux exigences de construction des bardages métalliques. [©Ursa]

Présenté sous la forme d’un panneau de laine de verre semi-rigide densifié et rainuré, Cladursa a donc été élaboré dans ce but. Il bénéficie de bonnes performances thermiques, notamment grâce à un rainurage de l’isolant, compatible avec tous les profils de lèvres du marché1. Selon son épaisseur, le Cladursa affiche un R allant de 3,45 m2K/W à 5,90 m2K/W. De plus, la solution d’Ursa dispose d’une bonne résistance au feu. En effet, elle est classée A1, permettant ainsi de répondre aux exigences les plus élevées.

Le produit présente aussi un gain économique, avec une unique couche d’isolant à mettre en œuvre et l’absence d’écarteurs pour les bardages verticaux. Enfin, sa composition légère et semi-rigide offre une pose plus rapide.

1Les lèvres sont des appuis présents sur les plateaux de bardages, permettant la fixation du bardage extérieur.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article