Bauma 2013 – Neopor System : Isolant, mais structurel

Rédaction
22/05/2013

Une nouvelle fois, Neopor System était présent à la Bauma avec ses références des quatre coins du monde.

Etrange situation : la variante du béton cellulaire baptisée Neopor en 1975, et qui revendique la construction de 700 000 logements construits de par le monde (l’entreprise allemande n’est cependant pas présente en France), fait face au colosse BASF pour qui le Neopor est une nouvelle génération d’isolant polystyrène graphité. De fait, les deux acteurs ont trouvé un accord : le Neopor de BASF vaut pour les produits non organiques, celui de l’inventeur de Neopor System, H.G. Kessler, pour les produits organiques et minéraux (sachant que le béton allégé va éventuellement intégrer également des billes de polystyrène de BASF…). Une nouvelle fois, Neopor System était présent à la Bauma avec ses références des quatre coins du monde. D’autant que la fabrication de ce produit est simple et s’inscrit dans celle du béton courant, avec seulement un petit équipement complémentaire et un agent moussant qui peut être également employé comme fertilisant. Pour le reste, le Neopor est lui aussi confronté à l’équation du béton cellulaire, à savoir que la performance structurelle se paye en performance d’isolation.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article