Accord franco-portugais entre le Cérib et le LNEC

Rédaction
27/05/2011

Le Centre d’études et de éecherches de l’industrie du béton (Cérib) et le Laboratoire national portugais d’ingénierie civile (LNEC) ont signé, le 17 mai dernier, un accord de coopération…

Le Centre d’études et de éecherches de l’industrie du béton (Cérib) et le Laboratoire national portugais d’ingénierie civile (LNEC) ont signé, le 17 mai dernier, un accord de coopération dont la thématique initiale est la “Durabilité des structures en béton soumises à un environnement agressif vis-à-vis des armatures – Optimisation par une approche probabiliste”. Ainsi, les deux organismes s’engagent à favoriser la mise en place de partenariats, l’échange d’informations sur des travaux communs, la synergie entre leurs moyens de recherche et, enfin, à rechercher des moyens complémentaires pour réaliser ces actions. Pour ce premier thème, il s’agit de développer des outils numériques et de constituer une base de données afin de connaître la durabilité des structures en béton exposées au risque de la corrosion. Cette recherche menée par le Cérib fait par ailleurs l’objet d’une thèse en collaboration avec le LMDC (Laboratoire matériaux et durabilité des constructions) de Toulouse. D’autres champs de coopération sont déjà prévus, comme le comportement des structures au séisme et au feu.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?