S'abonner

Vrac Tech ou les 72 h du Mans

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , , .

Vrac Tech table sur plus de 3 000 visiteurs des plus qualitatifs. [©Vrac Tech]

Vrac Tech table sur plus de 3 000 visiteurs des plus qualitatifs. [©Vrac Tech]

C’est l’histoire d’un secteur de l’industrie, qui a su se rendre indispensable, tout en restant dans l’ombre… Impossible de faire fonctionner la moindre installation de production de matériaux sans les convoyeurs, les silos, les mélangeurs ou encore les sondes, qui sont à la base de la gestion des produits en vrac. Pourtant, ils sont rarement mis en avant, dans la presse comme sur les salons.
C’est fort de ce constat qu’Even.Pro a lancé l’idée d’un évènement dédié, de manière exclusive, à cette branche de l’industrie. Afin de réunir tous les acteurs, au même endroit et au même moment. Jusque-là, quelques acteurs se faisaient une petite place sur quelques grands salons, en captant des clients de passage, rarement venus juste pour parler fluidification des flux de vrac ! Depuis la 1ère édition de Vrac Tech, en octobre 2016, les professionnels disposent enfin d’un lieu de rendez-vous annuel, permettant de présenter leurs gammes et de faire connaître leurs réalisations. « C’est la qualité de nos visiteurs, qui fait notre force », souligne Philippe Dutheil, directeur d’Even.Pro et organisateur du salon. Du 28 au 30 novembre prochain, Vrac Tech va donc reprendre place au Mans et devrait, à nouveau, accueillir plus de 3 000 personnes. Avec pour ambition, comme l’année dernière, que le visitorat soit des plus qualitatifs.

Téléchargez en PDF le dernier supplément CBPC 936 et son dossier Vrac Tech.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Pour la première fois sur le continent africain, une cimenterie sera alimentée par l’énergie photovoltaïque. [©Sococim Industries]
- réagissez

Une centrale solaire pour Sococim, première Africaine

Pour la première fois en Afrique, une centrale solaire va alimenter une cimenterie. C’est Sococim Industries, appartenant au groupe Vicat, qui a fait ce choix pour son site de Rufisque au Sénégal.

Le nouveau broyeur du site LafargeHolcim France de Dunkerque permettra la production de ciments bas carbone. [©LafargeHolcim France]
- réagissez

LafargeHolcim France investit 3,5 M€ à Dunkerque

LafargeHolcim France investit 3,5 M€ dans un nouveau mélangeur pour son usine de broyage de Dunkerque. Ce nouvel équipement doit permettre d’augmenter la production du site dès le début de l’année 2019.

Point.P Express d’Angers. [©Point.P Matériaux de Construction]
- réagissez

Point.P : Cap sur 2025

Avec le plan “Conquête 2025”, Point.P Matériaux de Construction renforce ses différents dispositifs pour mieux répondre aux attentes des artisans « confrontés à des enjeux de plus en plus complexes ».

Du coté de nos magazines

Couv BLM77

Bétons le Magazine

Le n° 77 est paru