S'abonner

Un label pour les produits biosourcés

par redaction | - réagissez

Un label pour les produits biosourcés

Olivier Joreau, AICB, et Yves Hustache, responsable innovation et R&D – marché entreprises & filières chez Karibati.[©DR]

Karibati est une Scop privée positionnée comme référent du bâtiment biosourcé. Elle a pris de fait le relais de la plate-forme associative Construction & Bioressources développée par Bernard Boyeux, avec l’appui de la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP). A présent, Karibati concrétise un projet, qui était dans les cartons de Construction & Bioressources, à savoir de doter ce secteur d’un label identifiant les produits biosourcés. Entre temps, un autre label de ce type est apparu, qui concerne, lui, les ouvrages. Mais il n’existe pas pour l’heure de passerelle entre le label biosourcé attribué par Certivéa et le nouveau label “Produit biosourcé” porté par Karibati et audité par Alpes Contrôles. Ce nouveau référent dispose d’un comité de labels, dont font partie : Ecima, AICB, CF2B, AdivBois, Bouygues Immobilier, Eiffage, Vinci Construction et Icade. Un référentiel fixe le cadre d’attribution du label, et notamment, par famille de produits, la part minimale de matières premières issues de la biomasse animale ou végétale. Deux autres prérequis de l’attribution de ce label sont le respect des réglementations (règles professionnelles, Avis techniques…) et l’existence d’une fiche de données environnementale et sanitaire (FDES). En option, Karibati propose la mention d’une attestation d’origine française des produits et des matières, qui les composent.

Jonas Tophoven

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Réalisation de l’entreprise de pose SM2C dans le Gard (30), lauréat de la catégorie “Béton”. [© Monier ]
- réagissez

Monier récompense la “black tendance”

Le fabricant de toitures Monier récompense sept réalisations dans le cadre d’un concours sur le thème des constructions contemporaines avec des toitures aux tons foncés.

Les acteurs du bâtiment et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Ménard, ont signé, le 9 novembre dernier, la charte d’engagement volontaire de la filière bâtiment pour la construction numérique. [©W.Pillard EGF.BTP]
- réagissez

Objectif BIM 2022 pour le bâtiment

Le 9 novembre dernier, les acteurs du bâtiment et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Ménard, ont signé une charte pour la construction numérique.

ACPresse sur les réseaux sociaux

PAVE DROITE 1

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 73 est paru

PAVE DROITE 2

Nos partenaires