S'abonner

Trelleborg : Le Performer Ceramic contre l’abrasion

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , .

Nouveau tuyau Performer Ceramic signé Trelleborg [©ACPresse]

Nouveau tuyau Performer Ceramic signé Trelleborg. [©ACPresse]

C’est un tuyau souple, qui fait l’actualité du moment chez Trelleborg. Baptisé Performer Ceramic, il allie une enveloppe en caoutchouc et un revêtement intérieur constitué de carreaux de céramique en forme de losanges, objet d’un brevet. Cette composition offre une multitude d’avantages pour les utilisateurs. A commencer par une résistance à l’abrasion au moins 10 fois supérieure, soit plus d’un an d’utilisation, comparé à un tuyau en caoutchouc classique, qui jette l’éponge au bout de 3 à 6 semaines. Le deuxième avantage est la légèreté, en recul de 60 % par rapport à un tuyau conventionnel en céramique du marché. Ainsi, la version en 50 mm de diamètre affiche un poids de l’ordre de 4,8 kg/ ml et son alter ego de 200 mm de diamètre indique sur la balance quelque 16,7 kg/ ml. Cette légèreté s’accompagne d’une grande souplesse (multipliée par 5, toujours en comparaison avec un tuyau conventionnel en céramique). A ce niveau, les données chiffrées parlent d’elles-mêmes : 200 mm de rayon de courbure pour le “50 mm” et environ 1 300 mm pour le modèle “200 mm”. Couvert d’une membrane en EPDM (élastomère), résistante aux intempéries, le Performer Ceramic présente une forme ondulée et a été conçu pour fonctionner en toute sécurité dans des environnements, dont les températures oscillent entre – 30 °C et + 70 °C. Et ce, avec des pressions de flux pouvant atteindre 10 bar, quel que soit le diamètre du tuyau. Le produit s’installe très vite, en moins de 15 mn, grâce aux demi-coquilles du raccord Bloc-End. Bien que composé d’un revêtement en céramique et d’une hélice en acier, il se coupe de la même manière qu’un tuyau ordinaire en caoutchouc : aucune scie spéciale en céramique n’est nécessaire. Le nouveau tuyau signé Trelleborg est avant tout destiné au transport pneumatique ou hydraulique de matières très abrasives. A l’image des CSR (combustibles solides de récupération) en cimenterie, des poudres d’alumine en usine de corindon ou du coke pulvérulent en aciérie.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Zoom Produits

Le TrilatteConfort est le premier panneau, associant polyuréthane et laine minérale. [©Unilin Insulation]
- réagissez

Unilin Insulation : Panneau tout confort

Le panneau de toiture TrilatteConfort, dernière innovation de la gamme Exterio, est le premier panneau d’Unilin Insulation, qui associe polyuréthane et laine minérale.

Le nouveau burineur d’Hilti de dernière génération TE 2000-AVR facilite l’utilisation et la maintenance, tout en évitant les TMS. [©Hilti]
- réagissez

Hilti s’attaque au sol avec son nouveau burineur

Pour faciliter la démolition d’éléments situés au sol, Hilti lance TE 2000-AVR, un burineur de dernière génération, doté d’un ratio poids/puissance revu et corrigé.

Mecbo vient de mettre sur le marché le mât de distribution sur chenillard Scorpion. [©ACPresse]
- réagissez

Mecbo lance le Scorpion

Le Scorpion est le premier mât de distribution sur chenilles signé Mecbo. Auto-stable, il se caractérise par une absence de stabilisation complémentaire. Sa flèche atteint une longueur de 15 m et il bénéficie d’une double motorisation électrique et thermique.

Pour la mise en œuvre dans une surface de toit isolée, le vissage de l’Heco-Topix-Therm se fait toujours à angle droit. [©Heco-Schrauben]
- réagissez

Heco-Topix-Therm : Vis pour isolants

La vis Heco-Topix-Therm ouvre de nouvelles perspectives dans la mise en œuvre des isolants de faible résistance. L’utilisation de ces derniers, tels que les panneaux de fibres, ne pose plus aucun problème.

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 79 est paru