S'abonner

Siniat, certifié “Cradle to Cradle”

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , .

Aujourd’hui, 100 % de la production Siniat a obtenu la certification Cradle to Cradle. [©Siniat]

Aujourd’hui, 100 % de la production Siniat a obtenu la certification Cradle to Cradle. [©Siniat]

“Du berceau au berceau” : telle est la traduction de “Cradle to Cradle”. Cette certification est née à la fin des années 1980 et a fait son apparition, en Europe, il y a une dizaine d’années. Ce concept éthique environnemental fait de l’éco-conception une priorité. C’est cette logique, qui a séduit l’industriel Siniat, le poussant à s’y engager dès 2016, pour l’évaluation de l’ensemble de ses plaques de plâtre, soit 76 références. Aujourd’hui, 100 % de sa production a obtenu la certification Cradle to Cradle (C2C), faisant de Siniat le premier industriel français ainsi reconnu, tant pour son engagement sur la qualité de ses produits que pour sa responsabilité sociétale.
En effet, la certification C2C s’articule autour de cinq critères : niveau de toxicité des matériaux, recyclage, utilisation d’énergie renouvelable et gestion carbone, gestion raisonnée de l’eau, et responsabilité sociétale. Chacun de ces critères bénéficie de cinq niveaux de notation : basic, bronze, argent, or et platine. Siniat a obtenu un niveau global “basic”, car le critère “niveau de toxicité des matériaux” a été estampillé “basic”. « Ce critère impose que tous les constituants d’un produit soient connus et évalués, souligne Iryna Yermakova, responsable développement durable de Siniat. Mais là, nous nous sommes aperçus que nos fournisseurs n’étaient pas tous prêts à partager toutes les informations… »
Pour les autres critères, Siniat affiche des niveaux, allant du bronze (énergie renouvelable et gestion carbone) à l’or (recyclage). Ce qui constitue une incitation permanente à maintenir la qualité et à progresser dans la démarche.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Sto investit la plate-forme sociale Facebook, avec notamment la page destinée aux pros. [©DR]
- réagissez

Sto, en force sur les réseaux sociaux

Depuis janvier 2018, Sto poursuit le développement de sa stratégie de communication digitale au profit de ses clients.

Le marché indien est le 2e plus gros marché du ciment au monde. [©LafargeHolcim]
- réagissez

LafargeHolcim investit massivement en Inde

Pour continuer à progresser sur l’un des marchés les plus florissants au monde, LafargeHolcim va investir 173 M€ dans une cimenterie au Nord de l’Inde.