S'abonner

Les professionnels déplorent le report de la conversion du CITE

par redaction | - réagissez

Le CITE ne changera pas en 2019.

Le CITE ne changera pas en 2019.

Ce mois de septembre, le gouvernement a annoncé à l’Agence France Presse, que le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ne serait pas transformé en primes en 2019. Prévue par Nicolas Hulot, alors ministre de la Transition écologie et solidaire, cette mesure devait encourager et rendre plus accessibles les travaux d’isolation. Suite à ce rétropédalage, de nombreux acteurs du secteur ont pris la parole à l’image de la Capeb, qui regrette cette décision. « Le report d’un an de la transformation du CITE en prime pour certains travaux de rénovation énergétique n’est pas un bon signal envoyé aux particuliers et risque d’être dommageable à l’activité du secteur du bâtiment, explique Patrick Liébus. Il ne faudrait pas que s’ajoute à cela un nouveau coup de rabot sur le CITE, après celui de juillet dernier sur les menuiseries et les chaudières fioul. Au contraire, la Capeb demande au Gouvernement de revenir sur ces restrictions. La campagne FAIRE que le gouvernement vient de lancer ne suffira pas, à elle seule, à rénover les 500 000 passoires thermiques par an. » Pour la FFB, cette annonce « heurte la profession »

Quid du CITE ?

En effet, en 2017, le gouvernement avait annoncé que la suppression totale de l’éligibilité au CITE des fenêtres et autres ouvrants, ainsi que des chaudières performantes au fioul, devait être comprise comme une mesure transitoire. Et annonçait la révision du CITE, suite à des débats avec les différents acteurs de la profession. « Cette solution est inacceptable : sur un sujet aussi lourd, les seules préoccupations budgétaires l’emportent, sans débat, commente Jacques Chanut. Une fois de plus, il y a un renoncement sur ce sujet. Nous ne pouvons laisser installer l’idée que le changement des fenêtres, tout particulièrement à simple vitrage, correspond à une coquetterie sans impact énergétique. La FFB demande le retour au CITE, tel qu’il existait fin 2017 et la publication au plus vite du rapport CSTB/Ademe sur le sujet. »
Le gouvernement a annoncé cette semaine, avec la publication du projet de loi de Finances 2019, que le CITE « sera prorogé d’un an, avant d’être converti en prime pour les ménages modestes, tandis que le dispositif du prêt à taux zéro pour financer des travaux de performance énergétique – éco-PTZ – sera prorogé de trois ans jusqu’en 2021, sous une forme simplifiée et renforcée. »

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

L'Académie des Beaux-Arts a annoncé le décès de l'architecte Paul Andreu, le jeudi 12 octobre 2018, à l'âge de 80 ans. Il en était membre depuis 1996. [©Sabine de Rozières]
- réagissez

Paul Andreu n’est plus

L’Académie des Beaux-Arts a annoncé le décès de l’architecte Paul Andreu, le jeudi 12 octobre 2018, à l’âge de 80 ans. Il en était membre depuis 1996.

Bruno Pillon est nommé président du bureau de Cimbéton. [©Cimbéton]
- réagissez

Bruno Pillon devient président du bureau Cimbéton

Bruno Pillon a été nommé président du bureau de Cimbéton, ce mois d’octobre 2018. Directeur commercial et marketing de Ciments Calcia, il succède ainsi à Grégoire Douillet, directeur commercial du groupe Vicat.

Du coté de nos magazines

Couverture BLM 78

Bétons le Magazine

Le n° 78 est paru

Partenaires