S'abonner

Mexique : Loesche vend deux de ses plus gros broyeurs à charbon

par redaction | - réagissez

Un broyeur LM41.4T, comme celui qui va être installé au Mexique. Ici, sur un site d’Afrique du Sud. [©Loesche]

Un broyeur LM41.4T, comme celui qui va être installé au Mexique. Ici, sur un site d’Afrique du Sud. [©Loesche]

C’est une commande assez exceptionnelle, surtout par sa taille, à laquelle va répondre Loesche. En effet, l’industriel allemand vient de remporter l’appel d’offres pour deux broyeurs à charbon et à coke LM41.4T, afin d’alimenter des fours de deux cimenteries distinctes du groupe mexicain Cooperativa La Cruz Azul.

Un broyeur prendra le chemin d’Hidalgo, à 80 km au Nord de Mexico. Sur ce premier site, qui produit 2,8 Mt/an de ciment, le LM41.4T fournira aussi du combustible pour le four déjà en place. Et l’autre broyeur rejoindra Lagunas, dans la province d’Oaxaca, dans le Sud du pays. A chaque fois, ce seront des créations de ligne de production. Chacun des broyeurs aura une capacité de 65 t/h.

 

L’ensemble des équipements en plus

En plus des broyeurs, Loesche va livrer sur ces deux sites l’ensemble des équipement attenants à ces nouvelles installations, tels les filtres à essence, les ventilateurs, les unités d’inertisation, les valves de protection aux explosions, la vis de chargement et le convoyeur à chaîne. Mais aussi l’ensemble des équipements électro-techniques. Enfin, c’est Loesch, qui a dessiné l’intégralité des plans de construction métalliques et en béton pour cet installateur.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

- réagissez

Michel Virlogeux : Quid de l’entretien des ponts après Gênes ?

Dans une excellente interview donnée à la revue “Tracés/Espazium”, notre consœur Laura Ceriolo donne la parole à l’ingénieur Michel Virlogeux. Contacté après le désastre du viaduc de Gênes, c’est l’occasion pour lui de revenir sur l’entretien des ponts.

Julien Denormandie se félicite de l’adoption de ce dispositif à une large majorité.
- réagissez

Défiscalisation pour favoriser la rénovation

Le parlement a adopté un amendement au projet de loi de finances 2019, visant à mobiliser l’investissement privé au profit de la revitalisation des territoires et de la réduction de l’habitat salubre, via un dispositif de défiscalisation.

De gauche à droite, Jean-Marc Junon, président de Ciments Calcia et de GSM, Marek Banasiak, lauréat, Patricia Courtois, responsable service production chez Ciments Calcia, Sébastien Moncorps, directeur d’UICN France, Valérie Cauchi, responsable département environnement. [©Ciments Calcia/GSM]
- réagissez

Les lauréats français des Quarry Life Award dévoilés

Impulsé par HeidelbergCement, les Quarry Life Award dévoilent en ce mois de novembre les 6 lauréats français. Ces projets ont déjà été mis en œuvre et développés en carrière, avec le soutien de l’UICN et les équipes de Ciments Calcia et de GSM.

Huit des neuf étudiants diplômés de la formation en alternance Soprema Entreprises ont été recrutés en CDI par le groupe. [©Soprema]
- réagissez

Soprema recrute huit de ses élèves

Soprema Entreprises a créé, il y a deux ans, un cursus de formation en alternance de conducteurs de travaux. Les huit premiers CDI ont été signés par les élèves de la première promotion.

Pour valider le succès de sa plate-forme de documentation technique, Wicona lui a offert un lifting. [©Wicona]
- réagissez

Nouvelle version pour Wictip de Wicona

Début décembre, la plate-forme de Wicona, permettant aux professionnels d’accéder aux données techniques de la marque a bénéficié d’un lifting pour la rendre toujours plus intuitive et performante.

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 79 est paru